30 août 2014 6 30 /08 /août /2014 07:18

 

Glisse-toi sous l'écorce

du noisetier,

protège les fables nues,

tends l'oreille.

 

Un garçonnet blessé

récite l'alphabet,

il prétend qu'une voyelle

cachée dans la sève

lui a meurtri la main.

 

Ne l'oublie pas,

il fut l'enfant

des anciens lieux

qui rôdent dans ta mémoire.

 

L'école balbutie

dans ta bouche,

tu es la caverne enchantée.

 

 

 

Richard Rognet

Juste le temps de s'effacer

suivi de Ni toi ni personne

Le cherche-midi, 2002

SG