11 septembre 2011 7 11 /09 /septembre /2011 07:28

  

Un vol d'oiseaux fonce sur la vallée

 

D'une bourrasque du ciel

d'un gros orage lenticulaire

l'escadrille surgit

 

Il y a un énorme blanc

dessus

dessous

de côté

partout

le blanc de deuil

 

Des arbres affairés cherchent leurs branches arrachées qui

    éclatent

des arbres affolés

des arbres comme des systèmes nerveux ensanglantés

mais pas d'êtres humains dans ce drame

 

l'homme modeste ne dit pas je suis malheureux

l'homme modeste ne dit pas

nous souffrons

les nôtres

les nôtres meurent

le peuple est sans abri

il dit nos arbres souffrent

 

 

 

Henri Michaux

À distance

Mercure de France, 1996

SG