26 mars 2014 3 26 /03 /mars /2014 17:38

 

C'est de l'arbre que je parle

l'arbre

qui saigne quand on le brûle

l'arbre avec

ses quatre saisons tranquilles

ses racines

sa source

et la joie de ses branches

ouvertes

sur le monde entier

comme ma main toute neuve

ma main étonnée

d'appartenir à l'arbre

et de caresser l'île

d'appartenir au monde

et de le caresser

 

 

 

Yves Legarrec

Baragouin

Pierre Jean Oswald, 1977

SG