Top articles

  • Le Printemps des Poètes

    25 mars 2019

    25 mars Le cerisier à Jacqueline Duhême, en pensant à Jacques Prévert Le cerisier a mis des nœuds blancs dans ses cheveux le lilas du rose au bout de ses doigts branches dessus branches dessous ils s'en vont au grand bal du printemps. Joël Sadeler Trente-six...

  • Le Printemps des Poètes

    19 mars 2018 ( #Printemps des Poètes 2018 )

    19 mars L'arbre Entre les racines d'ombre Et la chevelure d'air Tête en terre terre au ciel À mi-corps Apparent et caché Un nœud Où tournent enlacés Le désir que tu as de moi Et mon désir d'aimer Je t'ai aimé arbre qui me ressemble Toi qui refusas la...

  • L'Arbre !

    22 avril 2019

    Sur la plaine sans fin, dans la brise et le vent, Se dresse l’arbre solitaire, Pensif, et chaque jour son feuillage mouvant Jette son ombre sur la terre. Les oiseaux dans leur vol viennent poser sur lui : Sont-ils corbeaux, ramiers timides ? L’affreux...

  • Ode à une urne grecque

    29 décembre 2018

    Toi, fiancée encore vierge du Repos ! Toi, fille du Silence et du Temps patient, Sylvestre historienne qui sais exprimer Mieux que nous l'harmonie d'un conte fleuri : Quelle légende enluminée de feuilles entoure ton être, Emplie de dieux ou de mortels...

  • Dialogue de l'Arbre

    31 août 2017

    LUCRÈCE Que fais-tu là, Tityre, amant de l’ombre à l’aise sous ce hêtre, à perdre tes regards dans l’or de l’air tissu de feuilles ? TITYRE Je vis. J’attends. Ma flûte est prête entre mes doigts, et je me rends pareil à cette heure admirable. Je veux...

  • À ma mère

    04 février 2020

    Vers de Th. Moore écrits sur un livre de poche (1822) Aux champs de l'Indoustan, de sa cime chenue, Un arbre,* s'il voulait, au-dessus de la nue, Se verrait caressé des premiers feux du jour ; Mais il est sans orgueil : pour l'Inde est son amour ! Peu...

  • Strange Fruit

    29 janvier 2016

    Southern trees bear strange fruit, Blood on the leaves and blood at the root, Black bodies swinging in the southern breeze, Strange fruit hanging from the poplar trees. Pastoral scene of the gallant south, The bulging eyes and the twisted mouth, Scent...

  • Idylle sylvestre

    28 août 2018

    I Elle : Lui : Ensemble : Ah, très aimable berger, la vie me laisse assommée. Ah, bergère, mon cœur vif, J'ai pris la vie en plein pif. Mains transies et pieds gelés, n'est-il pas temps de pinter ? II Elle : Lui : Ensemble : Oh, adorable mignon, j'ai...

  • sans titre

    13 mars 2015 ( #Printemps des Poètes 2015 )

    Il n'y a plus de racines, pas même pour les rêves. Dans les espaces ouverts encore épargnés par les cités, rampent des steppes goudronnées résonnant d'anciennes rumeurs : plaintes des arbres abolis ! Parallèles ou perpendiculaires, toutes les routes se...

  • L'arbre et l'oiseau

    16 mars 2017 ( #Printemps des poètes 2017 )

    L'arbre que peignent tour à tour l'étoile et la lune lorsque l'ombre apaise la pierre et le sable ; L'oiseau qui se purifie en chantant aux secrètes fontaines de l'aurore, Sont les gardiens bénévoles des cités. Ils éventent les desseins de la tempête...

  • Flore d'Afrique

    15 mars 2017 ( #Printemps des poètes 2017 )

    FIGUIER, ancien luron, tu t'es cramponné ferme au rocher ; tu n'as peur ni de l'orage ni du précipice. Comme un vieillard aux membres tors, déformé de rhumatisme, tu réchauffes d'abord ton corps gris au soleil ; et puis gaillardement tu pousses à la pureté...

  • Le cocotier

    14 mars 2017 ( #Printemps des poètes 2017 )

    Aigle végétal gravissant les nuages Il a bravé le vif et le gril de la vie Prenant racine dans l'humus ou la boue Secouant la terre de ses cheveux têtus Traversant ses entrailles par mille chemins Se nourrissant de la mer ou du fleuve Dribblant l'air...

  • Case nègre

    11 mars 2017 ( #Printemps des poètes 2017 )

    à Simone Schwarz-Bart Malgré la solitude poteau-mitan relie malgré la boue poteau-mitan enracine malgré la sève poteau-mitan ne foisonne pas poteau-mitan ne s'incline pas malgré le refuge poteau-mitan soutient l'issue malgré le flamboyant poteau-mitan...

  • Je rêve d'un arbre

    08 mars 2017 ( #Printemps des poètes 2017 )

    Dans la fine clarté de l’aube qui s’éveille, Sous la fraîcheur timide de nos étés charmants Se dresse tout puissant l’immense « Mandelier ». C’est un arbre dont les racines S’enfoncent profondément Dans les grottes obscures de l’océan, Un arbre dont le...

  • Les Souffles

    05 mars 2017 ( #Printemps des poètes 2017 )

    Les Souffles Écoute plus souventLes Choses que les ÊtresLa Voix du Feu s’entend,Entends la Voix de l’Eau.Écoute dans le Vent Le Buisson en sanglots :C’est le Souffle des ancêtres. Ceux qui sont morts ne sont jamais partis :Ils sont dans l’Ombre qui s’éclaireEt...

  • Portrait d'un bouleau

    01 janvier 2019

    Si d’aventure tu faisais le portrait d’un bouleau Regarde d’abord le ciel assure-toi de sa candeur S’il est gris s’il est fade Sors ton pinceau Mais s’il est bleu méditerranée Abstiens-toi : tu risques de le défigurer Ce matin le soleil brille par son...

  • Contre les bucherons de la forest de Gastine

    26 janvier 2019

    Elégie XXIV Quiconque aura premier la main embesongnée A te couper, forest, d'une dure congnée, Qu'il puisse s'enferrer de son propre baston, Et sente en l'estomac la faim d'Erisichthon, Qui coupa de Cerés le Chesne venerable Et qui gourmand de tout,...

  • Significations d'un arbre

    25 août 2019

    filtre à café 2 de l’arbre et des neurones du cortex de l’arbre transfert aérien de notre for intérieur voici des fruits des fleurs des feuilles et des branches Verlaine de l’arbre qui irrigue les carnets et les cahiers où certains peintres et poètes...

  • il y a des jours

    17 septembre 2015

    il y a des jours j'ai cent fois cent ans mes âges sont des cercles qui s'éloignent du cœur enroulant une continuité sans lien il y a des jours mes bras nus se tendent pour étouffer ce cri incessant mes rêves mûrissent pourrissent sur le sol il y a des...

  • Le Trésor du Baobab

    22 octobre 2017

    U n jour de grande chaleur, un lièvre fit halte dans l'ombre d'un baobab, s'assit sur son train et, contemplant au loin la brousse bruissante sous le vent brûlant, il se sentit infiniment bien. « Baobab, pensa-t-il, comme ton ombre est fraîche et légère...

  • Palmiers

    30 décembre 2018

    à Cícero Dias. Les arbres droits la tête arrosée de soleil Je donne à mon soleil la sève évaporée Sur le marbre des feuilles le soleil repose Comme l'eau de la mer sur les fonds endormis Le ciel est d'un seul bloc la terre est verticale Et les ombres...

  • La Forêt et le Bûcheron

    12 janvier 2019

    Un Bûcheron venait de rompre ou d'égarer Le bois dont il avait emmanché sa cognée. Cette perte ne put sitôt se réparer Que la Forêt n'en fût quelque temps épargnée. L'Homme enfin la prie humblement De lui laisser tout doucement Emporter une unique branche,...

  • Durant l’aspre saison...

    27 janvier 2019

    Durant l’aspre saison des froidureus hyvers Il semble aus regardans que les arbres ternissent Et toutefois les troncs en terre se nourrissent, D’ou sortent au Prim-tems tant de fleurons divers C’est alors que les chams & que les prez sont vers Mais au...

  • Souvenir de Marie A.

    06 octobre 2019

    1 C'était par un beau jour du bleu septembre, Silencieux, sous un jeune prunier, Entre mes bras comme en un rêve tendre, Je la tenais, la calme et pâle aimée. Par-dessus nous, dans le beau ciel d'été, Il y avait tout là-haut un nuage, Toute blancheur,...

  • Le chêne

    09 mars 2016 ( #Printemps des Poètes 2016 )

    L e chêne est seul Près d'un roc escarpé. Régir. Mais quoi ? Pas rien Que tâter l'épaisseur Entre deux granits * Ses feuilles Sont de lui, Même si De temps en temps Elles s'en vont, Enfants prodigues Revenant partager L'air plus gras. * Ses racines, Il...

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 > >>