Top articles

  • Chanson XIV (extrait)

    17 mars 2014 ( #Printemps des Poètes 2014 )

    Léon Spilliaert Lithographie, 1917 Les trois sœurs ont voulu mourir Elles ont mis leurs couronnes d'or Et sont allées chercher leur mort. S'en sont allées vers la forêt : « Forêt, donnez-nous notre mort, Voici nos trois couronnes d'or. » (...) Maurice...

  • Arbres géniaux sans logique

    12 mars 2014 ( #Printemps des Poètes 2014 )

    Ҫa rime à quoi de lire sa vie dans les feuilles d'olivier quand on est né sous un hêtre ? Ҫa rime à quoi de s'asseoir avec Giono dans la mousse du Septentrion pour lire loin des garrigues le Poème de l'olive ? Ҫa rime à quoi d'embrasser du regard toutes...

  • Passant, ...

    05 mars 2016 ( #Printemps des Poètes 2016 )

    Pierre Alechinsky - Yves Bonnefoy Peinture murale et poème 40 rue Descartes, Paris, 5ème arrondissement Passant, regarde ce grand arbre et à travers lui il peut suffire. Car même déchiré, soufflé, l'arbre des rues, c'est toute la nature, tout le ciel,...

  • Présences

    07 mars 2015 ( #Printemps des Poètes 2015 )

    Les arbres m'ont porté la voix D'une dangereuse présence Qui met ma mémoire en croix Lorsque la forêt s'obscurcit. Derrière chaque arbre j'entends parler D'une petite voix d'enfant : On dirait qu'un homme oppressé Se réinvente un langage. Seul avec moi,...

  • Ginkgo biloba

    11 juin 2010

    De cet arbre qui, d'Orient Fut confié à mon jardin, La feuille offre une signification secrète Telle qu'elle édifie l'initié. S'agit-il d'une seule créature, Mais divisée en elle-même ? Ou bien de deux êtres qui se seraient choisis Afin qu'on les reconnaisse...

  • L'arbre et l'oiseau

    12 juillet 2010

    Sur l'arbre parfois L'oiseau se repose. A peine on le voit, On entend sa voix Sous les feuilles closes. Sans savoir d'où vient L'oiseau qui se pose, L'arbre ne dit rien Mais il sent le lien De l'âme et des choses. Et l'arbre frémit Un peu quand il ose...

  • Villanelle

    10 septembre 2010

    Une feuille d'or, une feuille rousse, un frisson de mousse sous le vent du nord. Quatre feuilles rousses, quatre feuilles d'or, le soleil s'endort dans la brume douce. Mille feuilles rousses que le vent retrousse. Mille feuilles d'or sous mes arbres morts....

  • Wifredo Lam

    08 octobre 2010

    Je ne vois pas de forêt habitée, quoique jamais rejointe, sur la mappemonde terrifiante des hommes, qui nous hèle mieux que celle où Lam rassemble ses créatures amaigries par la nervosité de l'art, cependant rafraîchies par l'expansion naturelle du peintre...

  • La sapignère

    02 novembre 2010

    Tout au fin bout' des champs, par là-bas d'la land' varte, c'est comm' si qu'al touch'rait au bord du bieau ciel bleu avec ses mulons noèrs su' ses troncs roug' comm' feu... Comm' eun' grand' port' qui s'rait à moètquié entr'ovarte, à rembârr' sû la dret'...

  • Le baobab

    26 novembre 2010

    Tu as raison de regarder passer les belles Sénégalaises dans leurs robes colorées comme le vent de la savane les pieds nus sans laisser de traces Tu as raison de mettre dans ton rare feuillage les hérons blancs et les cigognes que l'on aime Tu as raison...

  • sans titre

    15 décembre 2010

    Cet arbre qui fut avant moi et qui te survivra sans doute, nous avons échangé à son ombre tout ce qui nous venait d'une vieille promesse, vieille comme le vin jailli de la première vigne, et malgré notre désespoir devant la séparation qui approche, nous...

  • L'arbre de la Tadrat

    24 décembre 2010

    A Guy Riolle Ne juge pas l'arbre à ses fruits mais à son ombre qui donne à boire à ton regard la métaphore d'un puits perdu Que t'importe la confusion de l'épine et de la feuille que nul fruit jamais ne dément Que t'importe et qu'importe l'accueil indifférent...

  • L'arbre noir

    03 janvier 2011

    Il est un arbre noir Qui marche dans la nuit Un colporteur d'étoiles M'a raconté sa vie Il l'avait rencontré Sur la route du vent Là-bas dans ce village Où vivaient les saisons Il est un arbre noir Qui marche dans la nuit C'est un joueur de lune Qui un...

  • Patience

    04 janvier 2011

    Il a bon goût le fruit mûr Que nous croquons à pleines dents Et qui par toutes ses blessures Fond dans notre bouche à présent Il nous a fallu du temps Il nous a fallu des années Pour voir un jour dans notre champ Fleurir les branches du pommier. Refrain...

  • sans titre

    16 février 2011

    Les saules têtards montent la garde à la frontière ouest du jardin. La belle saison va leur rendre leur camouflage de verdure argentée. Ils n'ont pas une forme naturelle. C'est l'homme qui les forme, l'homme qui leur donne une tête, une grosse tête pleine...

  • L'ombu

    09 mars 2011

    Arbre américain, ton ombre est maléfique, dit une légende, ton ombre est bonne, dans la réalité. Touffu, ombreux, vert et presque toujours seul ; en haut, nichent les oiseaux, en bas, nichent les hommes. Aux uns tu offres une branche pour le nid, Aux...

  • Soutenance de l'arbre

    12 mars 2011

    Beaux arbres féminins au ventre d’aubier tiède Le miel de votre sève est rivière aurifère Qui nourrit de mots purs ce germe de poète Qu’un orage rupture un soir expulsera. C’est vous, arbres enceints aux seins d’écorce blanche Qui allez lui apprendre,...

  • Quatre peupliers

    19 mars 2011

    Comme derrière elle-même va cette ligne qui se poursuit dans les limites horizontales et dans l'occident toujours fugitif où elle se cherche se dissipe - comme cette même ligne par le regard levée change toutes ses lettres en une colonne diaphane résolue...

  • Ar wezenn derv hag ar bennduenn

    07 juillet 2011

    Ar wezenn derv a gomzas evel-hen Un deiz ouzh ar bennduenn : Lec'h hoc'h eus, a gav din, da damall ho krouer ; Laouenan evidoc'h a zo ur bec'h pounner Disterañ lomm avel a roufenn dremm an dour Kement lârout ez eo flour Ho redi da stouiñ ho kein : Ha...

  • La forêt à pas de silence

    18 juillet 2011

    Dans la forêt les ombres se couchent Séculaire là-haut la lumière avance Versant des deniers de silence aux églises Et dans les herbacées des rêves Glisse la mémoire, son pas de solitude Les arbres dépassent dans les ombres Les troncs tels des châteaux...

  • XXI

    03 septembre 2011

    Du pays des feuilles vertes, cédratier, je viendrai près de toi. Du pays des fenêtres ouvertes accrochées dans le ciel j'agite pour toi un mouchoir blanc mon calme bleu. Puisse le crépuscule nous trouver ensemble, vite, vite, fruit rouge — au-dessus des...

  • sans titre

    18 septembre 2011

    L'acacia deux fois centenaire à qui se confiait le vent son ombre et celle de Rousseau, l'écolier qui les écoutait la fontaine au large des heures et son timbre d'eau souveraine dans le jardin qui somnolait l'abricotier contre le mur le vol laborieux...

  • Les bouleaux

    03 octobre 2011

    À M. et O.P pour leur amour de nos chers horizons berriauds Y s'miront pus dans la rivière, Y sont morts les jolis bouleaux, L'ieau qui coulait su' son lit d'pierres, Cachait ieux pieds dans les roseaux. Sour ceux bouleaux, dans l'harbe verte, J'allais...

  • sans titre

    22 octobre 2011

    La beauté dans l'arbre frileuse l'automne est entré dans son paysage L'érable rouge au bord de l'eau laisse tomber ma grâce les traits de ton admirable peinture Sur la vitre de l'ombre une larme puissante se souvient encore de l'été. Henry Bauchau L'atelier...

  • sans titre

    23 octobre 2011

    L'arbre se déguise en cirque de paons et d'acrobates. Souffleurs de verre siffleur inventif dialectitien inépuisable perroquet voyant et guérisseur. Automates qui dansent la partition de l'hirondelle lanceurs de couteaux qui ont les yeux bandés et poulpe...

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 > >>