Top articles

  • sans titre

    18 août 2018

    Voici que la sève a gravi les degrés du haut fût jusqu’à la cime, Que les branches ont poussé leur effervescence jusqu’aux confins du désir, Vois : même réduite en fumée, la saison garde sa flamme incandescente ; Viens : réponds oui à l’invite à habiter...

  • Valse dans les branches

    28 janvier 2016

    Une feuille tomba, puis deux, puis trois, Dans la lune un poisson nageait. L’eau dort une heure et la mer toute blanche en dort cent. La dame sur la branche était morte. La nonne chantait dans la bigarade. La petite fille montait au pin pour en cueillir...

  • Excrue

    05 novembre 2018

    Le bas est vert, le haut jaune et flétri. Temps, altitude : un même éloignement. Le ciel, floraison des montagnes. Au bout du tronc. Sans branches. En ce seuil de l'hiver les cimes d'herbes sont-elles séchées par le froid ou le soleil ? Mais seule la...

  • Forest

    03 mars 2016

    Au fond de la forêt les augures sont mauvais, un nuage passe devant la lune. Le Vent du Diable courbe les arbres un nuage passe devant la lune. Et la lune jette un œil quand la gitane chante, et sa chanson s'élève, de l'obscurité vers la lumière, comme...

  • sans titre

    01 mars 2016

    L'arbre a franchi l'opacité de l'hiver Il sait la souffrance de l'attente la fragilité des pousses. Marie-Josée Christien Conversation de l'arbre et du vent Tertium éditions - Collection À la cime des mots Liste de référence 2013 du ministère de l'Education...

  • Suite du cyprès

    05 février 2016

    à la mémoire de Georges Brassens Qui chante où le silence est majuscule du côté de l'hiver ? Le vent ne bouge plus la terre se retourne pour écouter le poème aux racines *** Plus dans l'hiver encore aux grelots d'un cyprès l'écume du soleil frappé en...

  • sans titre

    08 février 2016

    Cette voix de feuilles n'est que remuement de misère où mes jours se sont défaits Pourtant j'aime ce qui magnifie les feuillages en furie l'éclat d'un silex dans la glaise et la blancheur d'Ophélie marguerite des talus qui s'offre aux débâcles J'aime...

  • Les Landes

    03 mars 2013

    De tendres chemins En douces clairières De bruyère en pins, Se respire un air chargé de résine. De vagues de dunes En vagues eaux pâles Musarde une lune D'étangs qui s'étalent. Craquent sous les pas des branches d'épines. De hameaux déserts En huttes...

  • Mélèze

    10 mars 2013

    Mon corps est une plante que la terre a faite pour donner un nom au désir Je fais du bruit en te mangeant j'ai l'énorme convoitise des racines je suis une racine de mélèze qui plonge Tu es ma fente de roc la terre savante sous mes dents de plante je te...

  • Sous le champaca

    10 août 2017

    Le champaca était en fleurs Et la nuit était parfumée,Et l'obscurité apaisante Sous les étoiles qui brillaient. Une jeune fille et son amant, S'asseyaient près du champaca,Ils se chuchotaient leur amour Et oh ! comme elle était heureuse. Et sous les cieux...

  • Sans titre

    19 octobre 2020

    Bris de vitre sous les pas Les bois roux, bruns des paillettes de feuilles mortes dans les chênes. Sur le chemin une herbe rabougrie au soleil un labour de miel. Le gris-vert des proches écorces dans la lumière semble sourire. Paul de Roux Entrevoir suivi...

  • Arbre à pluie n°5

    16 août 2017

    donc l’arbre à pluie tomba violé en réunion par trois hommes portant des balaclavas montant de grands chevaux noirs tout huilés d’abord l’un debout sur une nacelle élévatrice en plastique orange et couverte de boue se balançant hardiment depuis le bout...

  • Maison-forêt

    17 août 2017

    L'eau de la rivière écume devant la maison légère, entourée par les arbres. La maison enfermée au fond de la forêt, au fond de l'Autre Maison aux ramures noires, de tant d'herbes, tant d'arbres, d'oiseaux de la forêt. La cheminée qui fume. Le silence....

  • Pour décrire les fleurs d'amandier

    11 avril 2014

    Pour décrire les fleurs d'amandier, l'encyclopédie des fleurs et le dictionnaire ne me sont d'aucune aide... Les mots m'emporteront vers les ficelles de la rhétorique et la rhétorique blesse le sens puis flatte sa blessure, comme le mâle dictant à la...

  • À un arbre

    20 août 2017

    O, arbre à ma fenêtre, toi et moi sommes des proches, Puisque tu ne demandes rien d'autre à l'ami :Que de se pencher contre la vitre et de regarder à travers Pour voir comme je m'agite. C'est un bonheur Qui me suffit, debout derrière son cadre épais Pleine...

  • Arbre et houx

    22 août 2017

    À Jean François Un arbre du jardin me fait faire le beau ; Grave, il se déshabille et donne sa vêture Aux oiseaux. Sur mon cou, trésors de la nature, J'en prive les oiseaux, je vous porte, fardeau D'ingénieux chasseur. L'arbre est un grand oiseau. D'un...

  • Tard en mai

    27 mai 2013

    Pommiers et cerisiers en fleur aident le village à planer dans la douce, la sale nuit de mai, gilet de sauvetage blanc, les pensées prennent le large. Herbes et mauvaises herbes aux coups d'ailes silencieux, obstinés. La boîte aux lettres luit paisiblement,...

  • L'allée des tilleuls

    29 février 2016

    Un porche, une arche de plein cintre, Prés et collines, avoine, bois, Un beau manoir, et, dans l'enceinte, L'ombre d'un parc obscur et froid. Là, se dissimulant leurs faîtes Dans la pénombre de l'allée, Des tilleuls gigantesques fêtent Leur deux centième...

  • sans titre

    27 février 2016

    Dans le jour qui va naître Vont bientôt apparaître Mes beaux arbres géants Que la brume en lambeaux Couvrira d'oripeaux Comme des morts-vivants Et je suis là immense Devant cette indécence De la vie que j'attends De la vie qui va naître Qui va me rendre...

  • Don de l'ivresse

    20 février 2016

    III Le chêne, qui conserve mieux un rayon de soleil qu'un mois entier de printemps, ne sent pas la spontanéité de son ombre, la simplicité de sa croissance ; c'est à peine s'il connait le terrain sur lequel il a poussé. Avec ce vent qui laisse sur ses...

  • Aux arbres

    01 septembre 2015

    Vous qui vous êtes effacés sur son passage, Qui avez refermé sur elle vos chemins, Impassibles garants que Douve même morte Sera lumière encore n'étant rien. Vous fibreuse matière et densité, Arbres, proches de moi quand elle s'est jetée Dans la barque...

  • sans titre

    03 août 2018

    Un arbre se lève. Un arbre là-bas soutient le ciel sans âge. Attaché à son désordre, il n'appartient plus aux saisons ; il considère sans ruse l'alouette morte dans son chant. Sa couleur est transitoire. Quel secours accorder à son geste déchu ? Devant...

  • Le manguier

    27 août 2017

    Fruits en bas, Fruits en haut, Parfum soleil, Par toute la peau, Pulpe chair délice, Sous la peau, « So nae ! » « So nice ! » Vertes et mûres, Au bout des branches, Promesse savoureuse, Au regard de gourmandise. Mais « Sombre ! Trop sombre ! » La grosse...

  • Souche

    26 octobre 2019

    Tout à coup je m'endors comme une souche sourde dans le bois hivernant. Le long de mes veines court quelque fourmi soucieuse et affairée. Dans l'immobilité du repos, je vois courir des feuilles toutes découpées sur une terre rouge qui s'évapore à laquelle...

  • Arbres à kaki

    26 août 2017

    Le morne novembre tresse ses ballots de ciel gris.soudain, un arbre à kaki, noueux, sans feuilles,suspendu avec d’âcres orbes oranges, clignotant.vu depuis le bus. plus tard, au milieu des douzaines de tombes rebondiesdes rois & reines de silla à kyongju,encore...