Top articles

  • Partition

    21 août 2011

    Une chanson touchante parvient jusqu'à nous quelqu'un chante dans les feuilles au-delà des arbres et c'est comme un rêve Les feuilles tremblent avec l'écorce dans les arbres il doit faire froid pourtant ils se tiennent là comme si même les étoiles étaient...

  • L'olivier

    24 août 2011

    Le seigneur du village vit sur la colline. Il est très vieux. Deux fois millénaire. Il a connu Jésus et se souvient encore du jour où le Rabbi l'effleura de son ombre. Son corps est ravagé. Sa tête grise ne craint plus le feu, ne sent plus la brise. Mais...

  • L'arbre dit

    25 août 2011

    Au coquillage l'arbre dit : j'étais la mer, j'étais l'enfance et me voici, vêtu d'été. Au coquillage l'arbre écrit de longues lignes de feuillage en bruits d'oiseaux, l'odeur de pain d'un vieux village. Et sur le sable d'île bleue, l'algue promène ses...

  • Le peuplier

    26 août 2011

    Pour Nédime, poète d'Istamboul L'arbre dans l'eau est un cyprès d'argent que l'on contemple la nuit tout son soûl Les jeunes femmes au corps blanc luisant sont des bouleaux tristes et nostalgiques qu'aima Essenine de Riazan Un peuplier frissonne en moi...

  • Le règne végétal

    27 août 2011

    à Marcel Aymé et en sa compagnie Une frange de bois s'écarquille Pour que paraisse à genoux la fée Lucidement pâle dans le fouillis Des cheveux qui fouettent les buissons Des colonnes bouillantes de feuillage Frisent de leur fumée verte L'éclaircie où...

  • sans titre

    28 août 2011

    Loin, dans les bois, j'ai coupé une branche noire, assoiffé j'ai porté son murmure à mes lèvres : était-ce donc la voix de la pluie qui pleurait, une cloche brisée ou un cœur mis en pièces ? Quelque chose qui de si loin m'est apparu, enfoui dans sa douleur,...

  • le figuier

    29 août 2011

    À l'austère fenêtre de l'Armée du Salut un figuier tend vers moi ses branches, mains qui cherchent ma main. Je sais la profondeur de ses racines. Je sais le frisson de sa verte ramure. Je sais la faveur de son fruit, la sève piquante et laiteuse qu'il...

  • Couleurs d'arbre

    30 août 2011

    L'arbre est une mouvante planète... À l'heure de la taupe étoilée Les grelots de poussière Hantent le sommeil délivré des coccinelles. Il connaît la piste d'eau Qui mène au cœur de l'orage. Folle, une vierge se dénude rien que pour lui Dans la prairie...

  • À l'arbre

    31 août 2011

    Une ancienne innocence reçoit et meurt de recevoir qui l'a perdue. L'oiseau est son fruit mélodieux. Une éternité destinée au salut. Chaque tête en devient la sensation. Isolé dans l'étendue, il devient l'homme de bois qui songe au vent. La vertèbre,...

  • sans titre

    01 septembre 2011

    Peu à peu l'arbre aimé grandit et la cime qui fut voisine des yeux les dépasse et s'éloigne de notre temps. Pure évidence d'écorce, ténébreux le règne de la sève, l'obscurité de l'origine, le lieu secret de la soif, de la montée vers la lumière. Et jamais...

  • Près du même arbre

    02 septembre 2011

    Le maître défendait que même las on s'étendit dans la journée souvent les mots lui restaient sur les lèvres au fond du jardin plein de guêpes et de ronces il restait parfois près du même arbre debout et la main sur l'écorce le chien pouvait seul se coucher...

  • Si j'étais la forêt

    04 septembre 2011

    Si j'étais la forêt Que de beaux seins j'aurais ! Ronds, doux, solides Couverts de parfums Veinés de racines. L'enfant géant Qui dort en moi Y viendrait boire Le sang violet des pins Le lait des résines Il pourrait s'en nourrir La vie entière et au-delà...

  • sans titre

    24 septembre 2011

    Tu partages avec l'air et l'eau la fraternité de ces arbres Elle est le gain de la patience Mais reste à des années-vertige la certitude que leur sève te permettra de décrypter les runes des résurrections dont la terre et le rituel des saisons proposent...

  • Mireille, en hôte

    25 septembre 2011

    Son arbre généalogique est nu de tant de branches abattues Il ne lui est pas donné d'avoir des racines il y a tant de lieux sinistrés Elle choisit des terres où exister et se crée des pays de langues Partout où l'être humain recommence de rien elle se...

  • Expansion de l'arbre

    26 septembre 2011

    S'il y eut des racines, elles restaient dans l'obscurité, s'activant de trop haut pour que nous puissions les percevoir. Le tronc plongeait en diagonale vers l'abîme. Et, fulgurant, toujours, il s'incurvait sur la droite et la gauche... Pour ainsi former...

  • Le Pommier dépouillé de son fruit

    28 septembre 2011

    Voyez-vous, disait un pommier Aux arbres de son entourage, Quand le fruit sous son poids le forçait à plier, Voyez-vous comme on vient ici me rendre hommage ? Je vois arriver tour à tour Le maître du jardin ainsi que la maîtresse Enfants et valets, tout...

  • Les arbres se défont à l'intérieur d'une sphère de brouillard

    29 septembre 2011

    Dans le brouillard qui entoure les arbres, les feuilles leur sont dérobées ; qui déjà, décontenancées par une lente oxydation, et mortifiées par le retrait de la sève au profit des fleurs et fruits, depuis les grosses chaleurs d'août tenaient moins à...

  • Le chant des bois

    30 septembre 2011

    Dans la prairie altier marchait un sycomore il gardait ses moutons aux sons d'un transistor balançant son feuillage au rythme des musiques que jettent à tout vent les ondes téséfiques Un agneau qui tétait engraissant ses gigots dit : vieux voudrais-tu...

  • L'arbre

    02 octobre 2011

    L'arbre attendait. Puis il fit sombre. Il restait là-bas. L'enfant le regardait. Il dit : il fait nuit. Et cela dit il rentra On dîna. On veilla. Et l'arbre ? dit-il. Se demanda l'enfant Sous le clair de lampe L'enfant à qui l'arbre Vint fermer les yeux....

  • sans titre

    06 octobre 2011

    Les mots ont fui ma forêt solitaire Perdus d'espace, privés d'eau, Les arbres ont encor toutes leurs feuilles Mais sur les branches plus un oiseau. Leur chant rythmait un silence sans fond Et l'immobilité des jours où le vent tombe. Le vent peut agiter...

  • Les règles de la perspective

    09 octobre 2011

    Les arbres ne demandent pas aux morts qui ils furent, ce qu'ils firent, quels noms les faisaient se retourner quand le sang coulait encore dans leurs artères ; leurs racines nous étreignent, dans le silence de la terre, cherchant passage vers les profondeurs...

  • sans titre

    10 octobre 2011

    Sec, bref, dans la forêt, bruit d'un caillou de l'ancienne moraine, tombé dans le lit du torrent, après des millénaires de patience dans l'obscurité capiteuse de la terre. Juste un bruit sec et son écho, vite absorbé par le chant des derniers oiseaux....

  • Arbre

    11 octobre 2011

    Hé, l'arbre sur ta colline Et moi à ma fenêtre. Moi seule qui te regarde et qui t'aime. Toi seul. Là-bas sur ta colline. Mais me regardes-tu, arbre ? Je suis seule. Je t'en prie. Toi tu as des oiseaux, le ciel. Moi ma fenêtre. Et j'y reste. Je te regarde,...

  • Chanson

    12 octobre 2011

    Dans la forêt du Rhin les oiseaux font silence : de ce pays d'absence mon cœur est souverain. L'été dans quelques pommes perd ses dernières dents ; déjà nos jours ardents sont envahis de sommes. Le squelette du feu décharne le feuillage : sur son nuage...

  • sans titre

    13 octobre 2011

    Forêt quelques mots quelques gouttes de rosée avant ton départ ta migration Tu as déjà la couleur du voyage vers les grandes plaines du silence Alors que cheminent au loin à contre-jour les cavaliers des mauvais songes et que virevoltent les poussières....