16 septembre 2011 5 16 /09 /septembre /2011 07:12
 
Dans le bois de pins sombre
    Que ne reposons-nous
Parmi l'ombre profonde
    Et fraîche de midi.
 
Le repos serait doux
    Et si doux les baisers
Où la grande forêt
    De pins lève sa nef.
 
La chute des baisers
    Serait plus douce encore
Dans le tendre tumulte,
    Chère, de tes cheveux.
 
Oh, vers le bois de pins,
    Dans le midi du jour,
Viens-t-en, viens avec moi,
    Maintenant, doux amour.
 
 
 
                
 
 
 
 In the dark pine-wood
   I would we lay,
In deep cool shadow
   At noon of day.
 
How sweet to lie there,
   Sweet to kiss,
Where the great pine-forest
   Enaisled is!
 
Thy kiss descending
   Sweeter were
With a soft tumult
   Of thy hair.
 
O, unto the pine-wood
   At noon of day
Come with me now,
   Sweet love, away.
 
 
 
 
James Joyce

Poèmes

Chamber Music, Pomes Penyeach
Traduit de l'anglais par Jacques Borel

Gallimard, 1979

SG

 

                  et des arbres...
   

Abricotier     Acacia    Alisier     Aloès     Amandier    Arbre à soie    Arbre de Judée    Arganier  Aubépin   Aulne    Baobab    Bouleau    Caroubier    Cactus     Cédratier    Cèdre    Cerisier    Charme   Châtaignier    Chêne    Citronnier    Cocotier    Cognassier     Cornouiller    Cyprès    Érable      Eucalyptus    Figuier    Flamboyant    Frêne    Ginkgo   Grenadier    Hêtre    If    Laurier    Lilas    Magnolia    Manguier    Marronnier    Mélèze    Mélia azédarach    Micocoulier     Mimosa    Mûrier-platane     Niaouli    Noisetier    Noyer     Ombú    Olivier    Oranger    Orme    Palmier    Pêcher    Peuplier    Pin    Plaqueminier    Platane    Poirier    Pommier   Prunier    Robinier    Santal    Sapin    Saule    Séquoia    Sophora    Sorbier    Sureau    Sycomore    Teck    Térébinthe    Tilleul    Tremble    Tulipier

 

Feuille

Forêt

À ce jour, 1243 poètes, 2800 poèmes

et de nombreux artistes ...

Bonne lecture !

Sylvie Gaté