20 septembre 2014 6 20 /09 /septembre /2014 09:36

 

                     (l'aller)

 

Voici un grand oiseau

peut-être le plus grand oiseau du monde

et peut-être le plus vieux

il vire dans le brouillard

il ne voit plus les fils d'argent des rivières

à la bordure des champs

comme il s'enfonce dans l'inconnu

qui est son beau miroir

 

 

                    (le retour)

 

il y avait une fois un arbre d'or

qui éclairait la fenêtre et le ciel

il y avait des arbres vivants

avec des mains vivantes

 

 

 

 

Emmanuel Moses

Figure rose

Flammarion, 2006

SG