2 décembre 2012 7 02 /12 /décembre /2012 07:06

 

L'arbre qui s'éteint

Devant moi dans la fleur de l'âge

 

S'en va les branches rageuses

Soulevant le trouble des trophées

Troqués contre les victoires fictives

 

Nulle attente à l'écoute

Des émergences promises

 

Mais la retraite précoce

Devant les palissages sans retenue

 

 

 

Tahar Bekri

Les dits du fleuve

Al Manar, 2009

SG