27 juillet 2013 6 27 /07 /juillet /2013 20:21

 

Ce parfum qui t'arrête

Au beau milieu du sentier

        au cœur du bois

Tu l'as connu

Mais en quel été

        en quel automne

En une autre vie ?

 

Poussières de vie

Galaxies d'oubli

La terre fidèle seule

        garde souvenance

 

 

 

 

François Cheng

Le livre du vide médian

Albin Michel, 2004

commentaires