16 janvier 2017 1 16 /01 /janvier /2017 20:02

 

Les arbres n'ont pas la parole

une racine est plus qu'un mot

 

en hiver

les oiseaux baissent les yeux

pour ne pas se brûler

à la neige

 

c'est comme une cerise

dans l'herbe

 

le vent est cousu

de branche en branche

au livre d'orage

 

au livre ouvert

 

 

 

 

Dominique Sampiero

La Vie pauvre

Éditions de la Différence, 1992

SG