30 septembre 2019 1 30 /09 /septembre /2019 07:00

 

Tu ne sais pas où tu vas

 

les champs sont labourés

 

le paysage en dit plus long que les silences et les discours

travaillés

 

les peupliers ont un frémissement qui te traverse comme un

buisson de vie

 

en toi qui résistes abondamment

tu pressens une métamorphose

 

 

                                   (Valence, nuit du 9 au 10 novembre 2017)

 

 

 

Marc Baron

Arpa, revue de poésie et de littérature

n°125-126, mars 2019

SG