Top articles

  • sans titre

    21 juillet 2017

    Gaulant les prunes vertes Des feuilles Se dispersent Yosa Buson 与謝 蕪村

  • sans titre

    21 juin 2017

    Manne de l'acacia son miel séché s'égrène infiniment léger fardeau que l'âme pose en fin de jour Suzanne Brosse Jusqu'à l'oubli du jour Éditions André Silvaire, 1978

  • sans titre

    19 juin 2017

    Le séquoia est là simplement dans le square une balise, il te suffit d’y repenser pour retrouver le souffle et peut-être la joie — mais dis, tu ne vas pas te mettre à recenser tous les feuillus de la capitale comtoise ! Bertrand Degott Plus que les ronces...

  • sans titre

    07 juin 2017

    Sous la lumière noire en terre d’ossements un arbre à son faîte les feuilles s’agitent l’encoche du temps charme l’écorce rebelles les branches hennissent Andrée Lacelle La Voyageuse Éditions Prise de parole, 1995

  • sans titre

    06 juin 2017

    Dans cet arbre que tu vois là, Il y a plus que ce que tu vois, Il y a son passé, son avenir Et quelque chose qu'en lui tu pressens De ton passé, de ton avenir, Tout cela qui vous est commun — À travers le temps. Guillevic Maintenant Gallimard, 1993

  • Un étang noir au loin

    31 mai 2017

    un étang noir au loin un arbreun arbre rêvant à ses feuilles fragilesregardeet prend tout son temps il veille son écorce mincelèche longuement ses ramilles blanches il dort longtemps Andrée Lacelle Au soleil du souffle Éditions Prise de parole, 1979

  • sans titre

    16 mai 2017

    Cœur ou soleil l'affleurement des racines pour la floraison des mains les branches nues de l'arbre Autres racines dans le ciel Yves Legarrec Baragouin Pierre Jean Oswald, 1977

  • sans titre

    09 mai 2017

    Inscrits dans l'écorce les hululements du hibou comme des guillemets pour citer le silence. Marie-Josée Christien Conversation de l'arbre et du vent Tertium éditions - Collection À la cime des mots Liste de référence 2013 du ministère de l'Education Nationale...

  • To be or not to be

    05 mai 2017

    Le fou devient le hêtre on le disait aussi faux des fousteaux dans les montagnes froides jusqu'à ce qu'un poète anglais cessant de le rimer champêtre l'accorde avec le néant Raymond Queneau Battre la campagne Gallimard, 1968

  • sans titre

    03 mai 2017

    J'existe comme un arbre J'ai mes racines Ma sève Mes branches Mes feuilles Et le ciel par-dessus. Anne Thuault Jalons Plaise au souvenir 1977-1982 Barré-Dayez, 1983

  • sans titre

    01 mai 2017

    LES PINS SUR LES ÎLOTS AGGRAVENT LE VENT AUTOUR C'EST LA RISÉE Michel Le Brigand MER VEILLE Édition Ex Premere, 2013

  • sans titre

    27 avril 2017

    Lorsque mon dernier mot ne sera que : Arbre Alors taisez-vous et laissez parler le lierre Le silence et l'oubli enlaceront mon sommeil Anne Thuault Jalons Plaise au souvenir 1977-1982 Barré-Dayez, 1983

  • sans titre

    25 avril 2017

    La douleur d'être saule Qui laisse pleurer sans rêve Et frissonner dans le vent Une âme immense Gilles Fortier Demain l'estran

  • sans titre

    13 avril 2017

    L'arbre, pétrifié dans son désir lent d'attraper le ciel. Gilles Fortier Demain l'estran

  • Sur une petite feuille avec âme voleter...

    03 avril 2017

    Sur une petite feuille avec âme voleter et comme un papillon chercher Loin d'ici maisonnette et nid tout petit. (1838-1840) Adam Mickiewicz Traduction par Armand Robin Anthologie de la poésie polonaise L'Âge d'Homme, 1981

  • sans titre

    31 mars 2017

    Les fleurs du cerisier à l'abri des grands pins volent au vent de pluie. Elles font des étoiles vagabondes la nuit par cents dans les creux d'herbe et sont autant de vœux que des amants se disent passionnément beaucoup. Jean-François Ménard Le soleil...

  • sans titre

    01 mars 2017

    à la fenêtre du bureau le pommier m'enseigne les saisons Dominique Chipot Le trou dans la chaussette Paris, Pippa, 2013 dominiquechipot.fr

  • sans titre

    04 août 2017

    La lumière entre dans la forêt comme une révélation. Elle emprunte des sentiers que le feuillage ignore. Tout devient visible et inexplicable. L'esprit est confondu à l'idée d'une fatalité qui éclaire. François Jacqmin Les Saisons Éditions Labor, 198...

  • sans titre

    18 août 2017

    De quel bois se chauffe l'homme égaré. Du bois de l'inquiétude et du souvenir. Et puis quand il a vraiment froid il s'enfonce en forêt avec sa hache et cogne, cogne, rageusement. André Laude Œuvre poétique La Différence, 2008

  • Nous...

    02 septembre 2017

    Nous grandeur immobile dans le glissement des rives nous dont l'ensoleillement d'une source efface le calme orage nous ne dominons rien nous n'ignorons aucun nous mûrissons dans l'insensible un geste qui se majuscule Pierre Cendors Les hauts bois Isolato,...

  • Prends garde...

    06 septembre 2017

    Prends garde que l'arbre immobile lève son ombre contre toi en représailles pour ces pages que tu noircis à ses dépens d'une vaine littérature. Karel Logist J'arrive à la mer Éditions de la Différence, 2003 www.karellogist.fr

  • L'arbre...

    08 septembre 2017

    L'arbre multiplie ses feuilles les additionne les déduit calcule sa racine carrée Anise Koltz Somnambule du jour Gallimard, 2015

  • Abattez mes branches...

    21 septembre 2017

    Abattez mes branches sciez-moi en morceaux les oiseaux continueront à chanter dans mes racines Anise Koltz Somnambule du jour Gallimard, 2015

  • sans titre

    01 octobre 2017

    À la fin, l'arbre se ravise et s'oriente au-delà des couleurs. Il voit que le ciel cesse de nacrer le monde Il tend désormais vers des certitudes sans prisme ni formule. François Jacqmin Les Saisons Éditions Labor, 1988

  • L'arbre de la connaissance

    19 octobre 2017

    Notre réalité est trompeuse une hallucination collective L'arbre de la connaissance n'est qu'un pylône à haute tension Anise Koltz Somnambule du jour Gallimard, 2015

 

                  et des arbres...
   

Abricotier     Acacia    Alisier     Aloès     Amandier    Arbre à soie    Arbre de Judée    Arganier  Aubépin   Aulne    Baobab    Bouleau    Caroubier    Cactus     Cédratier    Cèdre    Cerisier    Charme   Châtaignier    Chêne    Citronnier    Cocotier    Cognassier     Cornouiller    Cyprès    Érable      Eucalyptus    Figuier    Flamboyant    Frêne    Ginkgo   Grenadier    Hêtre    If    Laurier    Lilas    Magnolia    Manguier    Marronnier    Mélèze    Mélia azédarach    Micocoulier     Mimosa    Mûrier-platane     Niaouli    Noisetier    Noyer     Ombú    Olivier    Oranger    Orme    Palmier    Pêcher    Peuplier    Pin    Plaqueminier    Platane    Poirier    Pommier   Prunier    Robinier    Santal    Sapin    Saule    Séquoia    Sophora    Sorbier    Sureau    Sycomore    Teck    Térébinthe    Tilleul    Tremble    Tulipier

 

Feuille

Forêt

À ce jour, 1239 poètes, 2787 poèmes

et de nombreux artistes ...

Bonne lecture !

Sylvie Gaté