26 juillet 2022 2 26 /07 /juillet /2022 17:13

 

Mes chers trembles, dont les cages aériennes apaisaient,

apaisaient ou arrêtaient de leurs feuilles le bondissant soleil,

Tous abattus, abattus, sont tous à-bas ;

D'une fraîche et fuyante file resserrée

Pas un, nul épargné

Qui dansait de ses sandales

D'ombres glissantes, sinuantes

Sur la prairie, la rivière et la rive aux herbes roulées par

      l'errance du vent.

 

Oh si vous saviez ce que vous faites

Quand vous creusez ou coupez

Entaillez, torturez ce vert vivant !

La campagne est si douce

Au toucher, et son être si fragile,

(Comme cette boule lisse et lucide,

D'un coup piquée : plus d’œil du tout)

Que lorsque vous, même lorsque vous

Voulez l'amender vous l'achevez.

Quand vous coupez ou creusez :

Impossible aux suivants de deviner la fut-belle beauté.

Dix ou douze, seulement dix ou douze

Coups détruisent, dé-réalisent

La tendre unique scène,

Tendre unique champêtre scène.

 

 

 

 

Gerard Manley Hopkins

Traduit de l'anglais par Jean Mambrino

Grandeur de Dieu et autres poèmes 1876-1889

Granit, 1980

 

 

 

 

 

 

Source : geograph.org.uk

 

 

 

Binsey Poplars

 

 

My aspens dear, whose airy cages quelled,
   Quelled or quenched in leaves the leaping sun,
   All felled, felled, are all felled;
     Of a fresh and following folded rank
                Not spared, not one
                That dandled a sandalled
         Shadow that swam or sank
On meadow and river and wind-wandering weed-winding bank.


   O if we but knew what we do
          When we delve or hew—
     Hack and rack the growing green!
           Since country is so tender
     To touch, her being só slender,
     That, like this sleek and seeing ball
     But a prick will make no eye at all,
     Where we, even where we mean
                To mend her we end her,
           When we hew or delve:
After-comers cannot guess the beauty been.
   Ten or twelve, only ten or twelve
      Strokes of havoc únselve
           The sweet especial scene,
      Rural scene, a rural scene,
      Sweet especial rural scene.

 

 

 

Gerard Manley Hopkins

 

                  et des arbres...
   

Abricotier     Acacia    Alisier     Aloès     Amandier    Arbre à soie    Arbre de Judée    Arganier  Aubépin   Aulne    Baobab    Bouleau    Caroubier    Cactus     Cédratier    Cèdre    Cerisier    Charme   Châtaignier    Chêne    Citronnier    Cocotier    Cognassier     Cornouiller    Cyprès    Érable      Eucalyptus    Figuier    Flamboyant    Frêne    Ginkgo   Grenadier    Hêtre    If    Laurier    Lilas    Magnolia    Manguier    Marronnier    Mélèze    Mélia azédarach    Micocoulier     Mimosa    Mûrier-platane     Niaouli    Noisetier    Noyer     Ombú    Olivier    Oranger    Orme    Palmier    Pêcher    Peuplier    Pin    Plaqueminier    Platane    Poirier    Pommier   Prunier    Robinier    Santal    Sapin    Saule    Séquoia    Sophora    Sorbier    Sureau    Sycomore    Teck    Térébinthe    Tilleul    Tremble    Tulipier

 

Feuille

Forêt

À ce jour, 1243 poètes, 2800 poèmes

et de nombreux artistes ...

Bonne lecture !

Sylvie Gaté