12 décembre 2010 7 12 /12 /décembre /2010 08:53

 

     L'enfant aimait les arbres. Pour y grimper, s'y réfugier, s'y balancer. Pour les contempler. De son lit, il observait la seule branche qui montât jusqu'à l'étage, l'imaginait détachée, flottant dans l'air épais. Il suivait ses métamorphoses saisonnières, la connaissait par cœur.

Il admirait les dégradés de verts autant que les fulgurances de l'automne, se grisait du vent dans les branches échevelées, prenait pitié des membres rabougris sous la pluie luisante.

     Il savourait le feuilleté de l'écorce, le velouté des ventres de feuilles. Il chérissait tous les arbres à fruits. A cause de leur patience de Noël, il pardonnait leur monotonie aux sapins toujours au garde-à-vous. Il aurait voulu escalader son arbre généalogique.

 

    L'enfant frémissait sous le chêne nourricier de l'école. Il encerclait les trois bouleaux de la prairie et chassait le tremble grisard à travers dune. Il devinait que les arbres ont partie liée avec les dieux.

 

 

 

Colette Nys-Mazure

Feux dans la nuit

La Rennaissance du Livre

SG

 

                  et des arbres...
   

Abricotier     Acacia    Alisier     Aloès     Amandier    Arbre à soie    Arbre de Judée    Arganier  Aubépin   Aulne    Baobab    Bouleau    Caroubier    Cactus     Cédratier    Cèdre    Cerisier    Charme   Châtaignier    Chêne    Citronnier    Cocotier    Cognassier     Cornouiller    Cyprès    Érable      Eucalyptus    Figuier    Flamboyant    Frêne    Ginkgo   Grenadier    Hêtre    If    Laurier    Lilas    Magnolia    Manguier    Marronnier    Mélèze    Mélia azédarach    Micocoulier     Mimosa    Mûrier-platane     Niaouli    Noisetier    Noyer     Ombú    Olivier    Oranger    Orme    Palmier    Pêcher    Peuplier    Pin    Plaqueminier    Platane    Poirier    Pommier   Prunier    Robinier    Santal    Sapin    Saule    Séquoia    Sophora    Sorbier    Sureau    Sycomore    Teck    Térébinthe    Tilleul    Tremble    Tulipier

 

Feuille

Forêt

À ce jour, 1243 poètes, 2800 poèmes

et de nombreux artistes ...

Bonne lecture !

Sylvie Gaté