12 mars 2011 6 12 /03 /mars /2011 08:20

 

Beaux arbres féminins au ventre d’aubier tiède
Le miel de votre sève est rivière aurifère
Qui nourrit de mots purs ce germe de poète
Qu’un orage rupture un soir expulsera.

C’est vous, arbres enceints aux seins d’écorce blanche
Qui allez lui apprendre, à nager dans les eaux
Très musicalement porteuses de murmures,
Le galop de l’artère et la gamme des souffles.

Arbres à l’ombre lente avide de soleils
Vous tendez vers le ciel l’élan de vos colonnes
Pour en secret construire une arche reins ployés
Qui sera porte d’or aux pèlerins stellaires.

Mes arbres métissés, forêt touffue d’oiseaux,
Votre effort aiguë forge en le fer bleu du ciel
La forme du destin et le chiffre éphémère
Qui désigne une force en la paume des feuilles.

Arbres, apprenez-moi à écouter la mer
Et à goûter l’amer que la vague et le vent
Sur ma bouche entrouverte en embruns élaborent
Pour donner goût de vrai aux voix de mon poème.

 

Ô mes arbres têtus, gardiens de mes moissons,
Avoines à foison, pivoines en fusion,
Bétoines en frissons que froissent les cétoines,
Vos ombres floues ponctuent le champ de ma récolte.

Chers arbres, mes amours en robe de bruine,
Trembles sous la trempée, charmes sous la chablée,
Avernes sous l’averse, ormeaux sous les orages,
Vous vibrez sous les pluies qui lavent vos gerçures.

Arbres roux au levant solaires sémaphores,
Arbres blancs que midi en cascade éclabousse,
Arbres mauves au soir que la lune caresse,
Vous épousez votre ombre aux noces de la nuit.

Arbres harmonieux, ma famille affermie,
Souche à souche enchâssée dans la chair de la terre,
J’écoute grésiller le feu de vos serments
Comme sarments d’hiver que le serpeau refend.

Et moi, diseuse de gués, guetteuse d’ondées,
Immobile au milieu du temple clairière,
J’attends le temps sacré de l’enracinement
Qui va me transmuter dans la splendeur de l’arbre.

 

 

                                

Le François Coppée
20 octobre 2000
À Francine CARON

 Jean-Pierre Desthuilliers

 

 

 

 

 

Arbre Drenthe

Photo : Jean-Pierre Desthuilliers

SG

 

                  et des arbres...
   

Abricotier     Acacia    Alisier     Aloès     Amandier    Arbre à soie    Arbre de Judée    Arganier  Aubépin   Aulne    Baobab    Bouleau    Caroubier    Cactus     Cédratier    Cèdre    Cerisier    Charme   Châtaignier    Chêne    Citronnier    Cocotier    Cognassier     Cornouiller    Cyprès    Érable      Eucalyptus    Figuier    Flamboyant    Frêne    Ginkgo   Grenadier    Hêtre    If    Laurier    Lilas    Magnolia    Manguier    Marronnier    Mélèze    Mélia azédarach    Micocoulier     Mimosa    Mûrier platane     Niaouli    Noisetier    Noyer     Ombú    Olivier    Oranger    Orme    Palmier    Pêcher    Peuplier    Pin    Plaqueminier    Platane    Poirier    Pommier   Prunier    Robinier    Santal    Sapin    Saule    Séquoia    Sophora    Sorbier    Sureau    Sycomore    Teck    Térébinthe    Tilleul    Tremble    Tulipier

 

Feuille

Forêt

À ce jour, 1227 poètes, 2762 poèmes

et de nombreux artistes ...

Bonne lecture !

Sylvie Gaté