12 mai 2011 4 12 /05 /mai /2011 10:09

 

L'arbre brûle et rêve

une étoile obscure respire sur l'eau

et le ciel est plus bleu que l'apocalypse

où les statues de marbre sont en sueur.

 

Ses racines surgissent de vieilles photos

couleur d'encre

lacs souterrains

où la lumière surprenait les rides de ton rire.

 

Ses racines surgissent

du naufrage et de la tombe

des ordures pourries de la fête

 

et comme un musicien après une orgie

il ouvre les bras

et tente de marcher

sur l'eau du petit jour

 

 

 

Luis Mizón

Poème du Sud

Traduit de l'espagnol

par Roger Caillois et Claude Couffon

Gallimard, 1982

 

 

                   ♦

 

 

El árbol arde y sueña
una estrella oscura respira sobre el agua
y el cielo es más azul que el apocalipsis
donde sudan las estatuas de mármol.

 

Sus raíces surgen de viejas fotografías
color de tinta
lagos subterráneos
donde el sol sorprendió las arrugas de tu risa.

 

Sus raíces surgen
del naufragio y de la tumba
de la basura podrida de la fiesta

 

y como un músico después de una orgía
abre los brazos
y trata de caminar
sobre el agua del alba

SG

 

                  et des arbres...
   

Abricotier     Acacia    Alisier     Aloès     Amandier    Arbre à soie    Arbre de Judée    Arganier  Aubépin   Aulne    Baobab    Bouleau    Caroubier    Cactus     Cédratier    Cèdre    Cerisier    Charme   Châtaignier    Chêne    Citronnier    Cocotier    Cognassier     Cornouiller    Cyprès    Érable      Eucalyptus    Figuier    Flamboyant    Frêne    Ginkgo   Grenadier    Hêtre    If    Laurier    Lilas    Magnolia    Manguier    Marronnier    Mélèze    Mélia azédarach    Micocoulier     Mimosa    Mûrier-platane     Niaouli    Noisetier    Noyer     Ombú    Olivier    Oranger    Orme    Palmier    Pêcher    Peuplier    Pin    Plaqueminier    Platane    Poirier    Pommier   Prunier    Robinier    Santal    Sapin    Saule    Séquoia    Sophora    Sorbier    Sureau    Sycomore    Teck    Térébinthe    Tilleul    Tremble    Tulipier

 

Feuille

Forêt

À ce jour, 1243 poètes, 2799 poèmes

et de nombreux artistes ...

Bonne lecture !

Sylvie Gaté