23 novembre 2013 6 23 /11 /novembre /2013 07:22

 

Un pleur de nouveau-né au jardin d'automne comme

     un roucoulement de colombe

 

Des feuilles de peuplier jaunies une à une tombent

     tourbillonnant,

se posent parmi bogues et marrons, feuilles déjà mortes

     gisant sur l'herbe

 

Le tulipier de Virginie, presque dévêtu de sa forme,

     perd ses couleurs or et flamme

 

Un pigeon éclopé sautille sur une patte, l'autre en l'air

     endolorie

 

Leur ombre allongée sur le pré lumineux, les peupliers,

     dès qu'un nuage survient, la retirent prestement

 

Et le gazon, l'air, l'espace entier s'obscurcissent

 

 

 

Louise Herlin

Chemins de traverse

La Différence, 2002 

SG

 

                  et des arbres...
   

Abricotier     Acacia    Alisier     Aloès     Amandier    Arbre à soie    Arbre de Judée    Arganier  Aubépin   Aulne    Baobab    Bouleau    Caroubier    Cactus     Cédratier    Cèdre    Cerisier    Charme   Châtaignier    Chêne    Citronnier    Cocotier    Cognassier     Cornouiller    Cyprès    Érable      Eucalyptus    Figuier    Flamboyant    Frêne    Ginkgo   Grenadier    Hêtre    If    Laurier    Lilas    Magnolia    Manguier    Marronnier    Mélèze    Mélia azédarach    Micocoulier     Mimosa    Mûrier-platane     Niaouli    Noisetier    Noyer     Ombú    Olivier    Oranger    Orme    Palmier    Pêcher    Peuplier    Pin    Plaqueminier    Platane    Poirier    Pommier   Prunier    Robinier    Santal    Sapin    Saule    Séquoia    Sophora    Sorbier    Sureau    Sycomore    Teck    Térébinthe    Tilleul    Tremble    Tulipier

 

Feuille

Forêt

À ce jour, 1243 poètes, 2800 poèmes

et de nombreux artistes ...

Bonne lecture !

Sylvie Gaté