9 décembre 2012 7 09 /12 /décembre /2012 07:18

 

Ton rire fait songer à cet arbre entrouvert

par l'éclair argenté, par la foudre qui tombe

du ciel et qui vient se briser sur la cime,

partageant l'arbre en deux par un seul coup d'épée.

 

Seules les hautes terres au feuillage de neige

sont mères d'un tel rire, ô ma bien-aimante,

c'est le rire de l'air libre sur la montagne,

et coutumes d'araucaria, ma bien-aimée.

 

Mon Andine, vraie montagnarde de Chillan,

viens déchirer l'obscur des couteaux de ton rire,

la nuit et le matin, et le miel du midi,

 

que s'élancent au ciel les oiseaux du feuillage :

tu viens, c'est pour briser cet arbre de la vie

avec ton rire et sa lumière dissipatrice.

 

 

 

 

Pablo Neruda

Les vers du Capitaine

suivi de La centaine d'amour

Traduit de l'espagnol par Claude Couffon,

Jean Marcenac et André Bonhomme

Gallimard, 1984 

SG

 

                  et des arbres...
   

Abricotier     Acacia    Alisier     Aloès     Amandier    Arbre à soie    Arbre de Judée    Arganier  Aubépin   Aulne    Baobab    Bouleau    Caroubier    Cactus     Cédratier    Cèdre    Cerisier    Charme   Châtaignier    Chêne    Citronnier    Cocotier    Cognassier     Cornouiller    Cyprès    Érable      Eucalyptus    Figuier    Flamboyant    Frêne    Ginkgo   Grenadier    Hêtre    If    Laurier    Lilas    Magnolia    Manguier    Marronnier    Mélèze    Mélia azédarach    Micocoulier     Mimosa    Mûrier-platane     Niaouli    Noisetier    Noyer     Ombú    Olivier    Oranger    Orme    Palmier    Pêcher    Peuplier    Pin    Plaqueminier    Platane    Poirier    Pommier   Prunier    Robinier    Santal    Sapin    Saule    Séquoia    Sophora    Sorbier    Sureau    Sycomore    Teck    Térébinthe    Tilleul    Tremble    Tulipier

 

Feuille

Forêt

À ce jour, 1243 poètes, 2800 poèmes

et de nombreux artistes ...

Bonne lecture !

Sylvie Gaté