9 janvier 2011 7 09 /01 /janvier /2011 08:29

 

Arbre mon aimantier

qui prend le geste de l'homme

et la forme de son salut

 

Mon arbre qui devient la plus pure présence

de l'homme dans son désert

qui connaît le secret des gisements de l'âme

les audaces du cœur calcaire

et la vertu patiente du jaillissement

 

Mon arbre bien planté

dans cette chair atroce

où Dieu résonne

ô mon caveau

 

Voici que le matin

jette ses morts à la surface des eaux

et que la terre frémit d'impatience

 

Rues fenêtres corsages

il y a là une fête qui monte

et mon arbre loyal je te salue.

 

 

Paris, 4 janvier 1951

7 heures du matin

(sur carnet Eph. Gibert)

 

 

Jean Sénac

Oeuvres poétiques

Actes Sud

SG

 

                  et des arbres...
   

Abricotier     Acacia    Alisier     Aloès     Amandier    Arbre à soie    Arbre de Judée    Arganier  Aubépin   Aulne    Baobab    Bouleau    Caroubier    Cactus     Cédratier    Cèdre    Cerisier    Charme   Châtaignier    Chêne    Citronnier    Cocotier    Cognassier     Cornouiller    Cyprès    Érable      Eucalyptus    Figuier    Flamboyant    Frêne    Ginkgo   Grenadier    Hêtre    If    Laurier    Lilas    Magnolia    Manguier    Marronnier    Mélèze    Mélia azédarach    Micocoulier     Mimosa    Mûrier-platane     Niaouli    Noisetier    Noyer     Ombú    Olivier    Oranger    Orme    Palmier    Pêcher    Peuplier    Pin    Plaqueminier    Platane    Poirier    Pommier   Prunier    Robinier    Santal    Sapin    Saule    Séquoia    Sophora    Sorbier    Sureau    Sycomore    Teck    Térébinthe    Tilleul    Tremble    Tulipier

 

Feuille

Forêt

À ce jour, 1243 poètes, 2799 poèmes

et de nombreux artistes ...

Bonne lecture !

Sylvie Gaté