6 mai 2012 7 06 /05 /mai /2012 06:09

 

 

    Arbre envahi de langage...

    mais le temps meurt et renaît chaque fois.

    Chaque parole ajoute un vert.

    Arbre envahi de saisons.

 

 

    On ne parla plus pendant longtemps d'une Amérique. Elle digérait ses

guerres, la couleur noire, des maisons dans leur mort.

    Des arbres seraient-ils venus sans remuer ni paroles ni paysages ? Les

poèmes naissent c'est vrai dans le vert du silence et sont tranquilles près

de la peur.

 

 

    Prolonger l'écriture après avoir apporté le vert dans les arbres.

 

    (Sait-il ce qu'il veut dire dans son grand mouvement, son impatience

— il appareille, ah ! je le sais ! des prairies des poètes ? et qu'importe ?)

    Arbre envahi de vent

    (un enfant l'a suivi, l'a rêvé — quelles batailles ! et des forêts de géants !

Sera-t-il mort au bord de l'arbre ?)

 

 

    Il n'y a peut-être pas tant d'évidence dans les arbres. Il faut parer l'écri-

ture — inventer, regarder que je viens d'un pays d'arbre et de langage.

    Quelques grands marmonteaux mesuraient les courtes plaines.

 

 

    Avec la couleur de l'ombre et de la lumière.

    au fond du jour, au fond du monde ouvert et fermé, à genoux dans les

prairies et les yeux dans les pissenlits,

 

 

    au fond du jour, au fond des phrases, au fond du foin avec la couleur

de la lumière et la couleur des phrases, la couleur de l'ombre,

    au fond des faïences des pendules,

    au fond d'un livre avec la couleur du jour,

 

    au fond du monde avec la couleur des arbres.

 

 

    L'arbre pur parle d'un arbre,

    parle de l'arbre

    ouvre le monde et meurt,

 

    la naissance envahit les rivières.

 

 

 

 

James Sacré

Cœur élégie rouge

André Dimanche Éditeur, 2001

SG

 

                  et des arbres...
   

Abricotier     Acacia    Alisier     Aloès     Amandier    Arbre à soie    Arbre de Judée    Arganier  Aubépin   Aulne    Baobab    Bouleau    Caroubier    Cactus     Cédratier    Cèdre    Cerisier    Charme   Châtaignier    Chêne    Citronnier    Cocotier    Cognassier     Cornouiller    Cyprès    Érable      Eucalyptus    Figuier    Flamboyant    Frêne    Ginkgo   Grenadier    Hêtre    If    Laurier    Lilas    Magnolia    Manguier    Marronnier    Mélèze    Mélia azédarach    Micocoulier     Mimosa    Mûrier-platane     Niaouli    Noisetier    Noyer     Ombú    Olivier    Oranger    Orme    Palmier    Pêcher    Peuplier    Pin    Plaqueminier    Platane    Poirier    Pommier   Prunier    Robinier    Santal    Sapin    Saule    Séquoia    Sophora    Sorbier    Sureau    Sycomore    Teck    Térébinthe    Tilleul    Tremble    Tulipier

 

Feuille

Forêt

À ce jour, 1243 poètes, 2800 poèmes

et de nombreux artistes ...

Bonne lecture !

Sylvie Gaté