10 mars 2013 7 10 /03 /mars /2013 07:06

 

Mon corps est une plante

que la terre a faite pour donner un nom au désir

Je fais du bruit en te mangeant

j'ai l'énorme convoitise des racines

je suis une racine de mélèze qui plonge

 

Tu es ma fente de roc

la terre savante sous mes dents de plante

je te soulève

tu es la roche brillante

tu es l'obstacle

qui donne aux mélèzes la résine

 

Je suis aussi un pin

je suis un cône terminé par une aiguille nue

je suis ton figuier de sage indien

 

Ton ventre contient

les arbres que j'avais crus morts

et ma cabane d'enfant

sur un marronnier

 

Je voudrais rester là trois jours

à m'envouter

à me voir grandir

à contempler le beau noir de ton lait

 

 

 

Régine Detambel

Émulsions

Champ Vallon, 2002

SG

 

                  et des arbres...
   

Abricotier     Acacia    Alisier     Aloès     Amandier    Arbre à soie    Arbre de Judée    Arganier  Aubépin   Aulne    Baobab    Bouleau    Caroubier    Cactus     Cédratier    Cèdre    Cerisier    Charme   Châtaignier    Chêne    Citronnier    Cocotier    Cognassier     Cornouiller    Cyprès    Érable      Eucalyptus    Figuier    Flamboyant    Frêne    Ginkgo   Grenadier    Hêtre    If    Laurier    Lilas    Magnolia    Manguier    Marronnier    Mélèze    Mélia azédarach    Micocoulier     Mimosa    Mûrier-platane     Niaouli    Noisetier    Noyer     Ombú    Olivier    Oranger    Orme    Palmier    Pêcher    Peuplier    Pin    Plaqueminier    Platane    Poirier    Pommier   Prunier    Robinier    Santal    Sapin    Saule    Séquoia    Sophora    Sorbier    Sureau    Sycomore    Teck    Térébinthe    Tilleul    Tremble    Tulipier

 

Feuille

Forêt

À ce jour, 1243 poètes, 2799 poèmes

et de nombreux artistes ...

Bonne lecture !

Sylvie Gaté