20 février 2012 1 20 /02 /février /2012 08:51

 

                                    I

 

J'entends les cornes

de l'insolente clarté sans hymne. Les voici

une fois encore, les éternels ennemis de la forêt.

Adieu, antique silence. Ô chère,

immensément bruissante et verte nef,

tu tombes. Voici les haches.

 

 

                                    II

 

Car vous haïssez le secret de la forêt, hordes dont brillent les yeux,

lui qui sur le rocher pour vous inaccessible, le méprisant rocher,

contient muet notre message.

Une clarté empoisonnée,

vous n'exhalez rien d'autre sur la terre,

et la patrie aux mille forêts,

la-pâture-aux oiseaux, il vous faut la réduire

à de crayeuses collines où se chauffe au soleil le serpent.

Ah ! elles ne rouilleront pas en vos mains, les lubriques

haches du sud, tant que vous n'aurez point déboisé l'univers.

 

 

 

 

 

Die Waldfrevler 

 

 

                                       I

 

Ich höre Hörner

Gesanglos frecher Klarheit : sie

Abermal sind es, die ewigen Feinde des Walds.

Altes Schweigen, hab Dank. O liebe

Fern ersausende Halle : du

Fällst. Die Beile sind da.

                               

  

                                        II

 

Denn ihr haßt das Geiheimnis des Walds, blankaügige Rotten,

Das auf unersteiglichem euch, verachtendem Felsen

Unsre Kunde verschweigt.

Nur giftige Klarheit

Dünstet ihr über die Erde,

All die tausendwäldrige Heimat uns, die vogel-

Weidende wollt ihr zu kreidigen Hügeln,

Wo die Schlange sich sonnt,

Und euch rosten die lüsternen nicht, die Beile des Südens,

Eh nicht entwaldet die Welt.

 

 

 

 

Ernst Bertram

Der Rhein

Insel-verlag, 1927 

SG

 

                  et des arbres...
   

Abricotier     Acacia    Alisier     Aloès     Amandier    Arbre à soie    Arbre de Judée    Arganier  Aubépin   Aulne    Baobab    Bouleau    Caroubier    Cactus     Cédratier    Cèdre    Cerisier    Charme   Châtaignier    Chêne    Citronnier    Cocotier    Cognassier     Cornouiller    Cyprès    Érable      Eucalyptus    Figuier    Flamboyant    Frêne    Ginkgo   Grenadier    Hêtre    If    Laurier    Lilas    Magnolia    Manguier    Marronnier    Mélèze    Mélia azédarach    Micocoulier     Mimosa    Mûrier-platane     Niaouli    Noisetier    Noyer     Ombú    Olivier    Oranger    Orme    Palmier    Pêcher    Peuplier    Pin    Plaqueminier    Platane    Poirier    Pommier   Prunier    Robinier    Santal    Sapin    Saule    Séquoia    Sophora    Sorbier    Sureau    Sycomore    Teck    Térébinthe    Tilleul    Tremble    Tulipier

 

Feuille

Forêt

À ce jour, 1243 poètes, 2800 poèmes

et de nombreux artistes ...

Bonne lecture !

Sylvie Gaté