1 décembre 2010 3 01 /12 /décembre /2010 17:25

 

Le cerisier ce matin nous fit ses adieux

il partait pour l'Amérique

 

à quoi attacherons-nous l'âne demanda la mère

à l'ombre de son tronc répondit le père

 

Nina qui touillait la neige pour le souper

ajouta trois grains de cumin

au diable l'avarice

 

L'ombre se consume d'amour pour l'arbre absent

midi l'étrécit tache de douleur sous son pied

la terre est opaque de chagrins retenus

où prennent source les larmes ?

 

La pluie n'est plus la même depuis la mort du petit frère

dit la mère

jadis elle sortait des volets

laissant le ciel à la neige qui fondait d'étonnement

 

A quoi sert la neige ?

à effacer la terre pour la réécrire correctement

 

 

 

 

Vénus Khoury-Ghata

Quelle est la nuit parmi les nuits

Mercure de France

SG

 

                  et des arbres...
   

Abricotier     Acacia    Alisier     Aloès     Amandier    Arbre à soie    Arbre de Judée    Arganier  Aubépin   Aulne    Baobab    Bouleau    Caroubier    Cactus     Cédratier    Cèdre    Cerisier    Charme   Châtaignier    Chêne    Citronnier    Cocotier    Cognassier     Cornouiller    Cyprès    Érable      Eucalyptus    Figuier    Flamboyant    Frêne    Ginkgo   Grenadier    Hêtre    If    Laurier    Lilas    Magnolia    Manguier    Marronnier    Mélèze    Mélia azédarach    Micocoulier     Mimosa    Mûrier-platane     Niaouli    Noisetier    Noyer     Ombú    Olivier    Oranger    Orme    Palmier    Pêcher    Peuplier    Pin    Plaqueminier    Platane    Poirier    Pommier   Prunier    Robinier    Santal    Sapin    Saule    Séquoia    Sophora    Sorbier    Sureau    Sycomore    Teck    Térébinthe    Tilleul    Tremble    Tulipier

 

Feuille

Forêt

À ce jour, 1243 poètes, 2800 poèmes

et de nombreux artistes ...

Bonne lecture !

Sylvie Gaté