26 mai 2012 6 26 /05 /mai /2012 06:08

 

Une moitié brûle, l'autre pas.

 

À moitié il sera laid et tronqué,

                         et à moitié, soit.

On ne peut garder la beauté pour toujours.

 

Une moitié d'oiseaux est partie terrifiée, l'autre moitié est restée,

                         désormais on attend.

 

Beaucoup de choses doivent encore advenir,

les endroits fendus doivent guérir,

les branches brûlées doivent tomber.

Tout sera couvert par la mousse, l'agaric et la moisissure.

 

Un jour ce sera comme si un jardinier céleste,

portant avec le vent le pollen, les plumes, les grains et la poussière,

l'avait finalement revêtu, un jour doré et serein,

d'une nouvelle forme primitive :

encore un peu de lierre sur les plaies.

 

 

 

 

Nikica Petrak

Points d'exclamation

Anthologie de la poésie croate contemporaine

Traduction par Vanda Mikšić

Éditions Caractères, 2003

SG

 

                  et des arbres...
   

Abricotier     Acacia    Alisier     Aloès     Amandier    Arbre à soie    Arbre de Judée    Arganier  Aubépin   Aulne    Baobab    Bouleau    Caroubier    Cactus     Cédratier    Cèdre    Cerisier    Charme   Châtaignier    Chêne    Citronnier    Cocotier    Cognassier     Cornouiller    Cyprès    Érable      Eucalyptus    Figuier    Flamboyant    Frêne    Ginkgo   Grenadier    Hêtre    If    Laurier    Lilas    Magnolia    Manguier    Marronnier    Mélèze    Mélia azédarach    Micocoulier     Mimosa    Mûrier-platane     Niaouli    Noisetier    Noyer     Ombú    Olivier    Oranger    Orme    Palmier    Pêcher    Peuplier    Pin    Plaqueminier    Platane    Poirier    Pommier   Prunier    Robinier    Santal    Sapin    Saule    Séquoia    Sophora    Sorbier    Sureau    Sycomore    Teck    Térébinthe    Tilleul    Tremble    Tulipier

 

Feuille

Forêt

À ce jour, 1243 poètes, 2800 poèmes

et de nombreux artistes ...

Bonne lecture !

Sylvie Gaté