12 août 2011 5 12 /08 /août /2011 08:30
  

Toute une partie de l'arbre, la partie la plus haute, s'in-

   cline cérémonieusement devant un souffle de vent,

patiente, avisée, apparemment détentrice de la sagesse

   que devrait posséder une telle union de l'espace, de la

   lumière et de la matière.

 

Juste en-dessous, bien qu'effleuré par le même zéphyr à

   peine perceptible, un enchevêtrement de feuilles est

   pris d'un tremblement frénétique,

comme pour essayer de transmettre à cette présence plus

   pacifique au-dessus d'elle ses angoisses, ses sombres

   pressentiments.

 

Et puis certains des segments individuels constituant une

   partie plus lourde, plus stoïque sont soumis, à leur

   tour,

à une pression plus insistante : leur unité rompue, ils

   oscillent irrationnellement ; perçoivent-ils le danger,

   eux-aussi ?

 

Tourmentés, tremblants, ils semblent se demander si on

   ne va pas exiger d'eux une réponse fâcheuse,

s'ils vont pouvoir un jour se repaître à nouveau de l'ichor

   dont pareilles existences inoffensives se nourrissent.

 

Une accalmie à présent, une chaleur dans l'air plus solide,

   semblable à de la gelée, et, dans l'arbre, une attente

   tendue, frémissante ;

les dernières vagues des milliers d'armadas étincelantes du

   soleil roulent et déferlent au travers des branchages.

 

L'arbre est maintenant défini par son volume négatif ;

   l'espace qu'il contient est contenu à son tour par la

   chaleur immobile,

par le temps suspendu et, pour moi, par le sentiment

   langoureux d'être soudain apaisé, dompté.

 

 

 

Poème traduit de l'américain par Michel Lederer

 

 

C.K. Williams

Anthologie personnelle

Actes Sud, 2001

SG

 

                  et des arbres...
   

Abricotier     Acacia    Alisier     Aloès     Amandier    Arbre à soie    Arbre de Judée    Arganier  Aubépin   Aulne    Baobab    Bouleau    Caroubier    Cactus     Cédratier    Cèdre    Cerisier    Charme   Châtaignier    Chêne    Citronnier    Cocotier    Cognassier     Cornouiller    Cyprès    Érable      Eucalyptus    Figuier    Flamboyant    Frêne    Ginkgo   Grenadier    Hêtre    If    Laurier    Lilas    Magnolia    Manguier    Marronnier    Mélèze    Mélia azédarach    Micocoulier     Mimosa    Mûrier-platane     Niaouli    Noisetier    Noyer     Ombú    Olivier    Oranger    Orme    Palmier    Pêcher    Peuplier    Pin    Plaqueminier    Platane    Poirier    Pommier   Prunier    Robinier    Santal    Sapin    Saule    Séquoia    Sophora    Sorbier    Sureau    Sycomore    Teck    Térébinthe    Tilleul    Tremble    Tulipier

 

Feuille

Forêt

À ce jour, 1243 poètes, 2800 poèmes

et de nombreux artistes ...

Bonne lecture !

Sylvie Gaté