3 juillet 2012 2 03 /07 /juillet /2012 06:01

 

Rameau déchiqueté, tordu

Lançant là depuis mainte année

Au vent son chant sec et bourru,

Sans plus de feuilles ni d'écorce,

Las de cette vie surannée,

Las de ne pas mourir, sans force,

Inquiet en secret, mais fier.

Sa voix rauque sonne, obstinée

Un été encore, un hiver.

 

 

 

Hermann Hesse

Poèmes choisis

Traduits par Jean Malaplate

José Corti, 2009

 

 

 

                  ♦

 

 

 

 

Splittrig geknickter Ast,

Hangend schon Jahr um Jahr,

Trocken knarrt er im Wind sein Lied,

Ohne Laub, ohne Rinde,

Kahl, fahl, zu langen Lebens,

Zu langen Sterbens müd.

Hart klingt und zäh sein Gesang,

Klingt trotzig, klingt heimlich bang,

Noch einen Sommer,

Noch einen Winter lang.

 

 

 

 

Ce poème est le dernier qu'écrivit Hesse, la veille même de sa mort.

SG

 

                  et des arbres...
   

Abricotier     Acacia    Alisier     Aloès     Amandier    Arbre à soie    Arbre de Judée    Arganier  Aubépin   Aulne    Baobab    Bouleau    Caroubier    Cactus     Cédratier    Cèdre    Cerisier    Charme   Châtaignier    Chêne    Citronnier    Cocotier    Cognassier     Cornouiller    Cyprès    Érable      Eucalyptus    Figuier    Flamboyant    Frêne    Ginkgo   Grenadier    Hêtre    If    Laurier    Lilas    Magnolia    Manguier    Marronnier    Mélèze    Mélia azédarach    Micocoulier     Mimosa    Mûrier-platane     Niaouli    Noisetier    Noyer     Ombú    Olivier    Oranger    Orme    Palmier    Pêcher    Peuplier    Pin    Plaqueminier    Platane    Poirier    Pommier   Prunier    Robinier    Santal    Sapin    Saule    Séquoia    Sophora    Sorbier    Sureau    Sycomore    Teck    Térébinthe    Tilleul    Tremble    Tulipier

 

Feuille

Forêt

À ce jour, 1243 poètes, 2800 poèmes

et de nombreux artistes ...

Bonne lecture !

Sylvie Gaté