20 février 2011 7 20 /02 /février /2011 12:14

 

Les oreilles du lièvre aussi sont fragiles

que dire du rouge-gorge qui s'est aventuré dans la pièce où j'écris

viens lui dis-je d'une voix adoucie en le prenant

entre mes mains qui tremblent de ce qu'il tremble

que je te rende l'absolu de ton ciel où tes semblables règnent

parce que vous êtes purs comme la neige et les prophètes

 

Et cette feuille qui a navigué si longtemps

en demeurant toujours à la magistrature de sa branche

d'où elle assiste au lent procès du jour

sèche noyée de pluie parcheminée comme une main

 

L'hiver ne l'a pas rendue à la terre

elle est rouge du feu qu'elle ignore

plissée d'une lointaine rêverie

la branche autour est nue comme la vérité

quelle est la vérité ? quelle est son heure ?

 

 

 

Philippe Delaveau

Instants d'éternité faillible

Gallimard

SG

 

                  et des arbres...
   

Abricotier     Acacia    Alisier     Aloès     Amandier    Arbre à soie    Arbre de Judée    Arganier  Aubépin   Aulne    Baobab    Bouleau    Caroubier    Cactus     Cédratier    Cèdre    Cerisier    Charme   Châtaignier    Chêne    Citronnier    Cocotier    Cognassier     Cornouiller    Cyprès    Érable      Eucalyptus    Figuier    Flamboyant    Frêne    Ginkgo   Grenadier    Hêtre    If    Laurier    Lilas    Magnolia    Manguier    Marronnier    Mélèze    Mélia azédarach    Micocoulier     Mimosa    Mûrier-platane     Niaouli    Noisetier    Noyer     Ombú    Olivier    Oranger    Orme    Palmier    Pêcher    Peuplier    Pin    Plaqueminier    Platane    Poirier    Pommier   Prunier    Robinier    Santal    Sapin    Saule    Séquoia    Sophora    Sorbier    Sureau    Sycomore    Teck    Térébinthe    Tilleul    Tremble    Tulipier

 

Feuille

Forêt

À ce jour, 1239 poètes, 2787 poèmes

et de nombreux artistes ...

Bonne lecture !

Sylvie Gaté