26 septembre 2011 1 26 /09 /septembre /2011 07:03

   

   S'il y eut des racines, elles restaient dans l'obscurité, s'activant de trop haut pour que nous puissions les percevoir. Le tronc plongeait en diagonale vers l'abîme. Et, fulgurant, toujours, il s'incurvait sur la droite et la gauche... Pour ainsi former le monde, en vérité, où de longs rameaux de lumière et d'ombre alternent — immobiles, vibrants, s'articulaient.

   Et la croissance, tu pouvais la reconnaître encore, venant du côté opposé. C'est issue d'en bas qu'une force, tout, vivifie. Elle monte, assurée, s'infléchit glorieusement vers une splendeur pressentie... Et peut-être se trouve-t-elle préalable ?

   L'épanchement s'élargit toujours. De grands gestes, on dirait, pour déployer d'épais ensembles qui tournent, se démultiplient, confondus, traversés. Pour balayer ou pour informer le chaos, arbre innombrable infiniment... Était-ce une chute ou l'ascension ? C'est l'événement : le monde qui naît — déjà se reconnaît. Dans l'inaugurale irruption sont inscrits les vagues de la mer et, saisons, labours.

 

 

 

André Frénaud

Nul ne s'égare

Gallimard, 1986

SG

 

                  et des arbres...
   

Abricotier     Acacia    Alisier     Aloès     Amandier    Arbre à soie    Arbre de Judée    Arganier  Aubépin   Aulne    Baobab    Bouleau    Caroubier    Cactus     Cédratier    Cèdre    Cerisier    Charme   Châtaignier    Chêne    Citronnier    Cocotier    Cognassier     Cornouiller    Cyprès    Érable      Eucalyptus    Figuier    Flamboyant    Frêne    Ginkgo   Grenadier    Hêtre    If    Laurier    Lilas    Magnolia    Manguier    Marronnier    Mélèze    Mélia azédarach    Micocoulier     Mimosa    Mûrier-platane     Niaouli    Noisetier    Noyer     Ombú    Olivier    Oranger    Orme    Palmier    Pêcher    Peuplier    Pin    Plaqueminier    Platane    Poirier    Pommier   Prunier    Robinier    Santal    Sapin    Saule    Séquoia    Sophora    Sorbier    Sureau    Sycomore    Teck    Térébinthe    Tilleul    Tremble    Tulipier

 

Feuille

Forêt

À ce jour, 1243 poètes, 2800 poèmes

et de nombreux artistes ...

Bonne lecture !

Sylvie Gaté