2 mars 2013 6 02 /03 /mars /2013 07:16

 

sous de blanches rafales

l'hiver étale sa chemise

taches de sang rouge cerise

neige cribblée de balles

dans les vergers de Chamchamal

 

mains capturées de sueurs et de rides

les hommes se jettent des cris d'œil écrasé

les femmes épient les montagnes arides

ébranlant vers le ciel leurs ombres et leurs baisers

certaines dansent comme folles méduses

égarées sur les toits   la danse de la ruse

 

et ce bruit d'eau dans l'arbre à Kout-Al-Amara

cette mitraille de gouttes grises

sur les enfants larmes cerises

plombés de frissons des tisons dans les doigts

pleurant sous les palmiers-dattiers de Samarra

 

dans le berceau du monde le sable s'interroge

le pouvoir est-il partout aux mains des fous

des tyrans des malades

l'odeur de la poussière qu'ici la mort déloge

c'est l'odeur de la peur la vieille odeur nomade

résonnent les canons

les poids de la foudre les lumières de glace

la nuit sur l'horizon éprouve ses grimaces

 

les ombres se font des signes et questionnent les vents

lors de salves imprécises

est-ce qu'un aigle se nourrit de cerises

est-ce qu'un chameau mange un orvet dormant

de quels gamins riants l'avion qui gronde est-il

gourmand

 

pourquoi dans le verger l'orange sanguine éclate

et tant de fruits crevés aux branches qui se brisent

comme un éclair déchire des tonnes de cerises

pourquoi ce matin tant de grenades

tant de figues meurtries dans les jardins de Bagdad

 

pourquoi dans les marais rugit ainsi le Tigre

pourquoi l'Euphrate pousse des plaintes de roseaux

sous l'avancée des chars la terre d'ocre vibre

aux lèvres du soleil il manque parfois de mots

le silence crépite jusqu'au fond des poitrines

où saigne la mémoire d'absurdes mandarines

 

dans les vergers de Chamchamal

l'hiver panique ses écorces de crise

corps lacérés plaies béantes cerises

la neige se régale

du printemps rouge des chacals

 

 

 

 

Jean-Paul Kermarrec

Poèmes du remous

La Part Commune, 2008

 

 

 

 

 

 

Mohammed Idali

Illustration : Mohammed Idali 

SG

 

                  et des arbres...
   

Abricotier     Acacia    Alisier     Aloès     Amandier    Arbre à soie    Arbre de Judée    Arganier  Aubépin   Aulne    Baobab    Bouleau    Caroubier    Cactus     Cédratier    Cèdre    Cerisier    Charme   Châtaignier    Chêne    Citronnier    Cocotier    Cognassier     Cornouiller    Cyprès    Érable      Eucalyptus    Figuier    Flamboyant    Frêne    Ginkgo   Grenadier    Hêtre    If    Laurier    Lilas    Magnolia    Manguier    Marronnier    Mélèze    Mélia azédarach    Micocoulier     Mimosa    Mûrier-platane     Niaouli    Noisetier    Noyer     Ombú    Olivier    Oranger    Orme    Palmier    Pêcher    Peuplier    Pin    Plaqueminier    Platane    Poirier    Pommier   Prunier    Robinier    Santal    Sapin    Saule    Séquoia    Sophora    Sorbier    Sureau    Sycomore    Teck    Térébinthe    Tilleul    Tremble    Tulipier

 

Feuille

Forêt

À ce jour, 1243 poètes, 2800 poèmes

et de nombreux artistes ...

Bonne lecture !

Sylvie Gaté