8 mai 2014 4 08 /05 /mai /2014 18:49

 

Séculaires forêts, fatidiques royaumes

Où l'oracle impudent divinisait la Peur,

Place au fort bûcheron ! place au hardi sapeur

Qui fraye à la Raison sa route sous vos dômes

 

L'esprit geint dans le bois ? frappons le bois au cœur

Pratiquons la trouée, et chassons les fantômes !

Glissons le rayon d'or où vivent les atomes,

Jusqu'au nid du serpent, jusqu'au trou de l'Erreur!

 

Mais dans l'arbre immortel ne plantons pas la hache !

Sous le sol ténébreux en vain son pied se cache,

Son front, jusqu'au soleil, d'instinct s'est élancé.

 

Respect au chêne antique ! Il nous donne sa force ;

L'essaim céleste y fait son miel, et son écorce

Garde pour l'avenir les sèves du passé.

 

 

 

Joséphin Soulary

Œuvres poétiques, volume 1

A. Lemerre, 1883

SG

 

                  et des arbres...
   

Abricotier     Acacia    Alisier     Aloès     Amandier    Arbre à soie    Arbre de Judée    Arganier  Aubépin   Aulne    Baobab    Bouleau    Caroubier    Cactus     Cédratier    Cèdre    Cerisier    Charme   Châtaignier    Chêne    Citronnier    Cocotier    Cognassier     Cornouiller    Cyprès    Érable      Eucalyptus    Figuier    Flamboyant    Frêne    Ginkgo   Grenadier    Hêtre    If    Laurier    Lilas    Magnolia    Manguier    Marronnier    Mélèze    Mélia azédarach    Micocoulier     Mimosa    Mûrier-platane     Niaouli    Noisetier    Noyer     Ombú    Olivier    Oranger    Orme    Palmier    Pêcher    Peuplier    Pin    Plaqueminier    Platane    Poirier    Pommier   Prunier    Robinier    Santal    Sapin    Saule    Séquoia    Sophora    Sorbier    Sureau    Sycomore    Teck    Térébinthe    Tilleul    Tremble    Tulipier

 

Feuille

Forêt

À ce jour, 1243 poètes, 2800 poèmes

et de nombreux artistes ...

Bonne lecture !

Sylvie Gaté