18 mars 2015 3 18 /03 /mars /2015 13:04

 

 

 

Photographie : Marie Rameau

Auschwitz, février 2007

 

 

 

 

Sept heures de nuit, sept ans de veille :

tu joues avec des haches,

couché dans l'ombre de cadavres dressés

— ô les arbres que tu n'abats pas ! —,

le faste des choses tues à la tête,

la vétille des mots aux pieds,

couché, tu joues avec des haches —

et comme elles enfin tu étincelles.

 

 

 

 

Sieben Stunden der Nacht, sieben Jahre des Wachens :

mit Äxten spielend,

liegst du im Schatten aufgerichteter Leichen

o Bäume, die du nicht fällst !,

zu Häupten den Prunk des Verschwiegenen,

den Bettel der Worte zu Füßen,

liegst du und spielst mit den Äxten

und endlich blinkst du wie sie.

 

 

 

 

Paul Celan

De seuil en seuil

Traduit de l'allemand par Valérie Briet

Christian Bourgois Éditeur, 1991

 

                  et des arbres...
   

Abricotier     Acacia    Alisier     Aloès     Amandier    Arbre à soie    Arbre de Judée    Arganier  Aubépin   Aulne    Baobab    Bouleau    Caroubier    Cactus     Cédratier    Cèdre    Cerisier    Charme   Châtaignier    Chêne    Citronnier    Cocotier    Cognassier     Cornouiller    Cyprès    Érable      Eucalyptus    Figuier    Flamboyant    Frêne    Ginkgo   Grenadier    Hêtre    If    Laurier    Lilas    Magnolia    Manguier    Marronnier    Mélèze    Mélia azédarach    Micocoulier     Mimosa    Mûrier-platane     Niaouli    Noisetier    Noyer     Ombú    Olivier    Oranger    Orme    Palmier    Pêcher    Peuplier    Pin    Plaqueminier    Platane    Poirier    Pommier   Prunier    Robinier    Santal    Sapin    Saule    Séquoia    Sophora    Sorbier    Sureau    Sycomore    Teck    Térébinthe    Tilleul    Tremble    Tulipier

 

Feuille

Forêt

À ce jour, 1243 poètes, 2800 poèmes

et de nombreux artistes ...

Bonne lecture !

Sylvie Gaté