11 juin 2011 6 11 /06 /juin /2011 07:27

 

Hôte, prends place dans mon ombre et goûte le repos,

Ici le soleil ne pourra t'atteindre, même s'il monte au plus haut,

Je te le promets. Et les rayons droits de l'astre

Assembleront sous les arbres toutes les ombres éparses.

Ici, toujours, des vents frais soufflent des champs,

Ici, rossignols, étourneaux se plaignent gentiment.

Sur ma fleur parfumée les abeilles sans égales

Cueillent le miel qui ennoblit la table seigneuriale.

Par mon murmure serein dans l'air imbu d'arômes

J'amène le doux sommeil au front soucieux de l'homme.

Je n'engendre pas de fruits mais pour mon maître placide

Je suis tel un pommier au clos des Hespérides.

 

 

 

                                                        Traduit par Marian Pankowski

 

 

Jan Kochanowski

Anthologie de la poésie polonaise

L'Âge d'Homme, 1981

SG

 

                  et des arbres...
   

Abricotier     Acacia    Alisier     Aloès     Amandier    Arbre à soie    Arbre de Judée    Arganier  Aubépin   Aulne    Baobab    Bouleau    Caroubier    Cactus     Cédratier    Cèdre    Cerisier    Charme   Châtaignier    Chêne    Citronnier    Cocotier    Cognassier     Cornouiller    Cyprès    Érable      Eucalyptus    Figuier    Flamboyant    Frêne    Ginkgo   Grenadier    Hêtre    If    Laurier    Lilas    Magnolia    Manguier    Marronnier    Mélèze    Mélia azédarach    Micocoulier     Mimosa    Mûrier-platane     Niaouli    Noisetier    Noyer     Ombú    Olivier    Oranger    Orme    Palmier    Pêcher    Peuplier    Pin    Plaqueminier    Platane    Poirier    Pommier   Prunier    Robinier    Santal    Sapin    Saule    Séquoia    Sophora    Sorbier    Sureau    Sycomore    Teck    Térébinthe    Tilleul    Tremble    Tulipier

 

Feuille

Forêt

À ce jour, 1243 poètes, 2800 poèmes

et de nombreux artistes ...

Bonne lecture !

Sylvie Gaté