5 avril 2010 1 05 /04 /avril /2010 19:05

 

Et, quand la clameur du crépuscule eut tiré

Une écume ivre des eaux éblouies,

Comme je me retrouvais dans la Patrie,

De la bouche du fleuve je portai mes pas

(Et le Temps changeait d'ombres,

D'arche en arche appuyant

Mélancolique ses cils vibratiles)

Vers un pin aérien que tourmentaient les feux

D'extrêmes rayons suppliants

Par lui, hôte espéré de pierres mémoriales,

Invaincu, prolongés parmi les meurtrissures

 

 

Traduction de Philippe Jaccottet

 

Ungaretti

par Yvonne Caroutch

Poètes d'aujourd'hui

Seghers

 

 

 

 

Incontro a un pino



E quando all'ebbra spuma le onde punse
Clamore di crepuscolo abbagliandole,
In Patria mi rinvenni
Dalla foce del fiume mossi i passi
(D'ombre mutava il tempo,
D'arco in arco poggiate
Le vibratili ciglia malinconico)
Verso un pino aereo attorto per i fuochi
D'ultimi raggi supplici
Che, ospite ambito di pietrami memori,
Invitto macerandosi protrasse.


                                                   1943

Ungaretti

SG

 

                  et des arbres...
   

Abricotier     Acacia    Alisier     Aloès     Amandier    Arbre à soie    Arbre de Judée    Arganier  Aubépin   Aulne    Baobab    Bouleau    Caroubier    Cactus     Cédratier    Cèdre    Cerisier    Charme   Châtaignier    Chêne    Citronnier    Cocotier    Cognassier     Cornouiller    Cyprès    Érable      Eucalyptus    Figuier    Flamboyant    Frêne    Ginkgo   Grenadier    Hêtre    If    Laurier    Lilas    Magnolia    Manguier    Marronnier    Mélèze    Mélia azédarach    Micocoulier     Mimosa    Mûrier-platane     Niaouli    Noisetier    Noyer     Ombú    Olivier    Oranger    Orme    Palmier    Pêcher    Peuplier    Pin    Plaqueminier    Platane    Poirier    Pommier   Prunier    Robinier    Santal    Sapin    Saule    Séquoia    Sophora    Sorbier    Sureau    Sycomore    Teck    Térébinthe    Tilleul    Tremble    Tulipier

 

Feuille

Forêt

À ce jour, 1243 poètes, 2800 poèmes

et de nombreux artistes ...

Bonne lecture !

Sylvie Gaté