20 septembre 2020 7 20 /09 /septembre /2020 15:16

 

Extrait

 

 

Que dire de celles qui pourchassent l’obscurité avec

   leur torchon de cuisine
Appellent arbres et enfants à ranger les bruits dans

   les plumiers

à s’attabler dos au feu où brûlent les ossements d’un

   saule vieux de mille lieux
Les arbres bien nés sont frileux disent-elles

Le saule casanier donne des fumées blanches comme

   fiancées disparues
et  traduit son mécontentement en étincelles

Le saule n’attend aucune consolation alors que la

   mandragore qui résiste au chagrin

n’a ni cahier ni d’attaches familiales

La mandragore ne fraie pas avec les arbres qui

   ombragent les cours de récréation

prend ses distances avec le feuillage acerbe du chêne

   et celui du tilleul imbu de sa transparence

 

 

Il n’y a pas de bûcheron heureux dit la mandragore

 

 

 

 

Vénus Khouri-Ghata

Les mots étaient des loups

Gallimard, 2016

SG

 

                  et des arbres...
   

Abricotier     Acacia    Alisier     Aloès     Amandier    Arbre à soie    Arbre de Judée    Arganier  Aubépin   Aulne    Baobab    Bouleau    Caroubier    Cactus     Cédratier    Cèdre    Cerisier    Charme   Châtaignier    Chêne    Citronnier    Cocotier    Cognassier     Cornouiller    Cyprès    Érable      Eucalyptus    Figuier    Flamboyant    Frêne    Ginkgo   Grenadier    Hêtre    If    Laurier    Lilas    Magnolia    Manguier    Marronnier    Mélèze    Mélia azédarach    Micocoulier     Mimosa    Mûrier-platane     Niaouli    Noisetier    Noyer     Ombú    Olivier    Oranger    Orme    Palmier    Pêcher    Peuplier    Pin    Plaqueminier    Platane    Poirier    Pommier   Prunier    Robinier    Santal    Sapin    Saule    Séquoia    Sophora    Sorbier    Sureau    Sycomore    Teck    Térébinthe    Tilleul    Tremble    Tulipier

 

Feuille

Forêt

À ce jour, 1243 poètes, 2800 poèmes

et de nombreux artistes ...

Bonne lecture !

Sylvie Gaté