29 juin 2021 2 29 /06 /juin /2021 17:10

 

Un long souffle hypnotique

D'arbre en arbre se propage

En bruissements symboliques

Ondoyant paysage,

Vermeil transmutatoire

Exalté de vieil or

Qui parle de Merveille,

De sommeil et de mort...

 

Ah quiétude enchanteresse,

Des sous-bois enchanteurs

Quand j'arpente, sans tristesse

La saison qui se meurt

Où planent les vapeurs,

D'une ondée aux eaux douces

Qui serpentent dans la mousse,

En un silence rêveur...

 

Sous la féérie verte,

Des feuillages translucides

Afflue ce charme ancien

Lumière d'un songe d'automne

Peuplée d’Œils aériens,

Et de présences alertes

Aux pensées chrysalides,

Que Novembre environne...

 

Puis, rampent lentement les miasmes,

Et les terreurs lunaires

Quand s'endort le soir

Sur la clairière fantôme

Aux murailles de fougères,

Sépulcrales et rousses

Lugubre sentier de ronce

Sanctuaire crépusculaire...

 

 

 

 

Eloah Sun

Feu... Sangs... Ombre...

Lacour Éditeur, 2011

SG

 

                  et des arbres...
   

Abricotier     Acacia    Alisier     Aloès     Amandier    Arbre à soie    Arbre de Judée    Arganier  Aubépin   Aulne    Baobab    Bouleau    Caroubier    Cactus     Cédratier    Cèdre    Cerisier    Charme   Châtaignier    Chêne    Citronnier    Cocotier    Cognassier     Cornouiller    Cyprès    Érable      Eucalyptus    Figuier    Flamboyant    Frêne    Ginkgo   Grenadier    Hêtre    If    Laurier    Lilas    Magnolia    Manguier    Marronnier    Mélèze    Mélia azédarach    Micocoulier     Mimosa    Mûrier-platane     Niaouli    Noisetier    Noyer     Ombú    Olivier    Oranger    Orme    Palmier    Pêcher    Peuplier    Pin    Plaqueminier    Platane    Poirier    Pommier   Prunier    Robinier    Santal    Sapin    Saule    Séquoia    Sophora    Sorbier    Sureau    Sycomore    Teck    Térébinthe    Tilleul    Tremble    Tulipier

 

Feuille

Forêt

À ce jour, 1243 poètes, 2800 poèmes

et de nombreux artistes ...

Bonne lecture !

Sylvie Gaté