12 avril 2020 7 12 /04 /avril /2020 09:00

 

Ô sycomore, ô tamaris!

Mon lit, ma table et mon armoire

Ont eu, cette nuit, la mémoire

Des arbres qu'ils furent jadis :

  

Dans le silence dont je cueille

Comme dans un autre printemps

Un à un les moindres instants

Je respirai le vent des feuilles ;

 

Je vis l'armoire s'entr'ouvrir

Comme une écorce de ma chambre,

Ma table et mon lit de Décembre

Se balancer puis reverdir.

 

Comme les appels de leurs branches

Je sentis dans cette maison

Le soupir d'une fleuraison,

Le souffle des corolles blanches ;

 

Je les vis rire entre mes cils

Tandis que gémissait mon rêve

Où l'âme du bois et sa sève

Ressuscitaient leur mois d'Avril.

 

Mon émotion, mon poème...

N'est-ce pas à Subiaco

Que la forêt au bord de l'eau

Cause avec le berger qu'elle aime ?

 

 

 

 

Lucien Rolmer

Poésie : cahiers mensuels illustrés

Imprimerie d'art "Le Croquis", septembre 1938  

 

 

 

 

      

SG

 

                  et des arbres...
   

Abricotier     Acacia    Alisier     Aloès     Amandier    Arbre à soie    Arbre de Judée    Arganier  Aubépin   Aulne    Baobab    Bouleau    Caroubier    Cactus     Cédratier    Cèdre    Cerisier    Charme   Châtaignier    Chêne    Citronnier    Cocotier    Cognassier     Cornouiller    Cyprès    Érable      Eucalyptus    Figuier    Flamboyant    Frêne    Ginkgo   Grenadier    Hêtre    If    Laurier    Lilas    Magnolia    Manguier    Marronnier    Mélèze    Mélia azédarach    Micocoulier     Mimosa    Mûrier-platane     Niaouli    Noisetier    Noyer     Ombú    Olivier    Oranger    Orme    Palmier    Pêcher    Peuplier    Pin    Plaqueminier    Platane    Poirier    Pommier   Prunier    Robinier    Santal    Sapin    Saule    Séquoia    Sophora    Sorbier    Sureau    Sycomore    Teck    Térébinthe    Tilleul    Tremble    Tulipier

 

Feuille

Forêt

À ce jour, 1243 poètes, 2800 poèmes

et de nombreux artistes ...

Bonne lecture !

Sylvie Gaté