27 janvier 2019 7 27 /01 /janvier /2019 16:45

 

Durant l’aspre saison des froidureus hyvers

Il semble aus regardans que les arbres ternissent

Et toutefois les troncs en terre se nourrissent,

D’ou sortent au Prim-tems tant de fleurons divers

 

C’est alors que les chams & que les prez sont vers

Mais au chaud de l'Esté ils seichent & fanissent

Au contraire les reims des arbres reverdissent,

Et se treuvent de fleurs & de feuilles couvers

 

La vie est un hyver fragile & transitoire ;

Ou le mondain se plait de verdoyer en gloire

Entassant mal sur mal, péché dessus péché

 

Mais quant l’Esté joyeus de la vie seconde

Retirera nos cors de la fosse profonde,

Il cherra devant Dieu tout fletris et seiché.

 

 

Jean-Baptiste Chassignet

Mespris de la vie et consolation contre la mort

Nicolas de Moinge, 1594

 

 

 

 

Durant l’aspre saison...
SG

 

                  et des arbres...
   

Abricotier     Acacia    Alisier     Aloès     Amandier    Arbre à soie    Arbre de Judée    Arganier  Aubépin   Aulne    Baobab    Bouleau    Caroubier    Cactus     Cédratier    Cèdre    Cerisier    Charme   Châtaignier    Chêne    Citronnier    Cocotier    Cognassier     Cornouiller    Cyprès    Érable      Eucalyptus    Figuier    Flamboyant    Frêne    Ginkgo   Grenadier    Hêtre    If    Laurier    Lilas    Magnolia    Manguier    Marronnier    Mélèze    Mélia azédarach    Micocoulier     Mimosa    Mûrier-platane     Niaouli    Noisetier    Noyer     Ombú    Olivier    Oranger    Orme    Palmier    Pêcher    Peuplier    Pin    Plaqueminier    Platane    Poirier    Pommier   Prunier    Robinier    Santal    Sapin    Saule    Séquoia    Sophora    Sorbier    Sureau    Sycomore    Teck    Térébinthe    Tilleul    Tremble    Tulipier

 

Feuille

Forêt

À ce jour, 1243 poètes, 2800 poèmes

et de nombreux artistes ...

Bonne lecture !

Sylvie Gaté