10 avril 2018 2 10 /04 /avril /2018 08:30

 

Comme l'âme d'un violon

Mon corps au centre de l'espace

Est ce qui supporte le son

Et l'envoie aux quatre coins de l'esprit

Je n'ai de rires et de larmes qu'en mon corps

Je n'ai de pensée et d'émotions que par lui

Je n'ai de moi qu'en lui

 

Les feuilles volent dans le vent

Comme dans l'esprit les pensées

Le monde est la métaphore du rêve

Le rêve est la métaphore du monde

La feuille me parle de l'arbre

L'arbre me parle de la forêt

La forêt me parle de Dieu

Un rien me parle de tout tout me parle d'absence

La feuille est la métonymie du tout

Et tout est la métonymie de rien

 

Une idée de poème n'est pas un poème

Les mots d'un poème ne sont pas le poème

Il est l'écluse qui me porte

De l'idée aux mots et des mots au rêve.

 

 

 

 

Robert Bréchon

Échos, reflets, mirages

Éditions Aden, 2003

SG

 

                  et des arbres...
   

Abricotier     Acacia    Alisier     Aloès     Amandier    Arbre à soie    Arbre de Judée    Arganier  Aubépin   Aulne    Baobab    Bouleau    Caroubier    Cactus     Cédratier    Cèdre    Cerisier    Charme   Châtaignier    Chêne    Citronnier    Cocotier    Cognassier     Cornouiller    Cyprès    Érable      Eucalyptus    Figuier    Flamboyant    Frêne    Ginkgo   Grenadier    Hêtre    If    Laurier    Lilas    Magnolia    Manguier    Marronnier    Mélèze    Mélia azédarach    Micocoulier     Mimosa    Mûrier-platane     Niaouli    Noisetier    Noyer     Ombú    Olivier    Oranger    Orme    Palmier    Pêcher    Peuplier    Pin    Plaqueminier    Platane    Poirier    Pommier   Prunier    Robinier    Santal    Sapin    Saule    Séquoia    Sophora    Sorbier    Sureau    Sycomore    Teck    Térébinthe    Tilleul    Tremble    Tulipier

 

Feuille

Forêt

À ce jour, 1252 poètes, 2816 poèmes

et de nombreux artistes ...

Bonne lecture !

Sylvie Gaté