11 décembre 2017 1 11 /12 /décembre /2017 19:26

 

 

Papier blanc provient des arbres

écorcés défibrés

résidus plongés dans le bain

pour obtenir bonne pâte

 

*

 

La voix du dormeur y inscrit ses rêves de forêt

avec ses frères chasseurs de flèches

Suivant les pistes les traces les empreintes

—  celles du jaguar

et celles du fourmilier —

 

*

 

Parfois un signe étrange

Vient brouiller la voie

—  Est-ce un revenant

Un de ces esprits du Monde Autre ? —

 

 

 

Jean Jacques Dorio

Poésie : mode d'emploi

SG

 

                  et des arbres...
   

Abricotier     Acacia    Alisier     Aloès     Amandier    Arbre à soie    Arbre de Judée    Arganier  Aubépin   Aulne    Baobab    Bouleau    Caroubier    Cactus     Cédratier    Cèdre    Cerisier    Charme   Châtaignier    Chêne    Citronnier    Cocotier    Cognassier     Cornouiller    Cyprès    Érable      Eucalyptus    Figuier    Flamboyant    Frêne    Ginkgo   Grenadier    Hêtre    If    Laurier    Lilas    Magnolia    Manguier    Marronnier    Mélèze    Mélia azédarach    Micocoulier     Mimosa    Mûrier-platane     Niaouli    Noisetier    Noyer     Ombú    Olivier    Oranger    Orme    Palmier    Pêcher    Peuplier    Pin    Plaqueminier    Platane    Poirier    Pommier   Prunier    Robinier    Santal    Sapin    Saule    Séquoia    Sophora    Sorbier    Sureau    Sycomore    Teck    Térébinthe    Tilleul    Tremble    Tulipier

 

Feuille

Forêt

À ce jour, 1243 poètes, 2799 poèmes

et de nombreux artistes ...

Bonne lecture !

Sylvie Gaté