13 octobre 2017 5 13 /10 /octobre /2017 06:58

 

on peut vivre

un arbre le chante

un oiseau l'écrit

dans le ciel des usines

 

on peut vivre

deux yeux promettent

la pause et la fête

le pain et le délire

 

on peut vivre

un enfant prophétise

le blé voltige

autour de sa chair de juin

 

les bêtes sont neuves

et les mots délivrent

les chiens sautent par-dessus les vagues

le poème coule blanche salive

 

tu danses sur le chemin

et tu portes au cou la montre de l'ancêtre

la robe torrent et jasmin

fait semblant de cacher ton corps

 

un oiseau écrit

un arbre chante

pourquoi faut-il que la mort

dévore plumes et feuilles.

 

 

 

 

André Laude

Œuvre poétique

Éditions de La Différence, 2008

SG

 

                  et des arbres...
   

Abricotier     Acacia    Alisier     Aloès     Amandier    Arbre à soie    Arbre de Judée    Arganier  Aubépin   Aulne    Baobab    Bouleau    Caroubier    Cactus     Cédratier    Cèdre    Cerisier    Charme   Châtaignier    Chêne    Citronnier    Cocotier    Cognassier     Cornouiller    Cyprès    Érable      Eucalyptus    Figuier    Flamboyant    Frêne    Ginkgo   Grenadier    Hêtre    If    Laurier    Lilas    Magnolia    Manguier    Marronnier    Mélèze    Mélia azédarach    Micocoulier     Mimosa    Mûrier-platane     Niaouli    Noisetier    Noyer     Ombú    Olivier    Oranger    Orme    Palmier    Pêcher    Peuplier    Pin    Plaqueminier    Platane    Poirier    Pommier   Prunier    Robinier    Santal    Sapin    Saule    Séquoia    Sophora    Sorbier    Sureau    Sycomore    Teck    Térébinthe    Tilleul    Tremble    Tulipier

 

Feuille

Forêt

À ce jour, 1243 poètes, 2799 poèmes

et de nombreux artistes ...

Bonne lecture !

Sylvie Gaté