11 septembre 2017 1 11 /09 /septembre /2017 07:53

 

Sous ton ombrage chaste, chêne ancien,

Je veux sonder la source de ma vie

Et tirer de la fange de mon ombre

Les émeraudes lyriques.

 

Je lance mes filets dans l'eau troublée

Et les retire vides.

Tout au fond de la vase ténébreuse

Gisent mes pierreries !

 

Enfouis en mon sein tes doux feuillages !

Ô chêne solitaire !

Et dépose en mon âme

Ta passion tranquille et secrète.

 

Cette tristesse juvénile passe,

Je le sais ! La gaieté

De nouveau remettra ses guirlandes

À mes tempes blessées,

Mais jamais mes filets ne pêcheront

L'occulte pierrerie

De tristesse inconsciente qui chatoie

Tout au fond de ma vie.

 

Car ma grande douleur transcendantale,

C'est ta douleur, ô arbre,

La douleur même des étoiles

Et des fleurs qui se fanent.

 

Mes pleurs glissent à terre

Et comme tes résines

S'en vont sur l'eau de la grande rivière

Qui vers la nuit froide s'enfuit.

Et nous autres aussi, nous glisserons,

Moi avec mes pierreries

Toi et tes branches pleines d'invisibles

Fruits métaphysiques.

 

Ne m'abandonne pas à mes chagrins,

Ami squelettique,

Chante-moi de ta bouche vieille et chaste

Une chanson antique,

Mots terrestres entrelacés

Au bleu de la mélodie.

 

Je jette de nouveau les lacets sur

La source de ma vie,

Lacets faits de fils d'espérance

Que noue la poésie.

J'en retire des pierres fausses dans la fange

De passions endormies.

 

Au soleil automnal vibrent les eaux

De ma fontaine,

Mais voici que, se déracinant,

S'enfuit le chêne.

 

 

                                              1919.

 

 

 

 

Federico Garcia Lorca

Poésies I

Livre de poèmes

Premières chansons

Le Livre des suites

Gallimard, 1954

SG

 

                  et des arbres...
   

Abricotier     Acacia    Alisier     Aloès     Amandier    Arbre à soie    Arbre de Judée    Arganier  Aubépin   Aulne    Baobab    Bouleau    Caroubier    Cactus     Cédratier    Cèdre    Cerisier    Charme   Châtaignier    Chêne    Citronnier    Cocotier    Cognassier     Cornouiller    Cyprès    Érable      Eucalyptus    Figuier    Flamboyant    Frêne    Ginkgo   Grenadier    Hêtre    If    Laurier    Lilas    Magnolia    Manguier    Marronnier    Mélèze    Mélia azédarach    Micocoulier     Mimosa    Mûrier-platane     Niaouli    Noisetier    Noyer     Ombú    Olivier    Oranger    Orme    Palmier    Pêcher    Peuplier    Pin    Plaqueminier    Platane    Poirier    Pommier   Prunier    Robinier    Santal    Sapin    Saule    Séquoia    Sophora    Sorbier    Sureau    Sycomore    Teck    Térébinthe    Tilleul    Tremble    Tulipier

 

Feuille

Forêt

À ce jour, 1243 poètes, 2800 poèmes

et de nombreux artistes ...

Bonne lecture !

Sylvie Gaté