2 juillet 2017 7 02 /07 /juillet /2017 11:50

 

  Le parfum des tilleuls lui vient par bouffées comme l'espoir du vieux tronc du désespoir. Souvenir léger d'une infusion un soir d'enfance et de gros rhume. Ou d'un retour sous les grands arbres dans le bol des ténèbres.

 

  Dehors, on respire un luxe de liberté. Une longue prairie à flairer en tous sens. Une ivresse à nous faire tituber dans les barbelés. Ainsi rejoint-on ceux qui reniflent la vie à petits coups et la senteur pauvre d'un rêve coupé court.

 

  Mais la tendresse est l'effluve tenace qui nous lie. Elle aussi nous grise.

 

 

 

 

Jeanine Salesse

Une anthologie immédiate

par Yves Deluy

Fourbis, 1996

SG

 

                  et des arbres...
   

Abricotier     Acacia    Alisier     Aloès     Amandier    Arbre à soie    Arbre de Judée    Arganier  Aubépin   Aulne    Baobab    Bouleau    Caroubier    Cactus     Cédratier    Cèdre    Cerisier    Charme   Châtaignier    Chêne    Citronnier    Cocotier    Cognassier     Cornouiller    Cyprès    Érable      Eucalyptus    Figuier    Flamboyant    Frêne    Ginkgo   Grenadier    Hêtre    If    Laurier    Lilas    Magnolia    Manguier    Marronnier    Mélèze    Mélia azédarach    Micocoulier     Mimosa    Mûrier-platane     Niaouli    Noisetier    Noyer     Ombú    Olivier    Oranger    Orme    Palmier    Pêcher    Peuplier    Pin    Plaqueminier    Platane    Poirier    Pommier   Prunier    Robinier    Santal    Sapin    Saule    Séquoia    Sophora    Sorbier    Sureau    Sycomore    Teck    Térébinthe    Tilleul    Tremble    Tulipier

 

Feuille

Forêt

À ce jour, 1243 poètes, 2800 poèmes

et de nombreux artistes ...

Bonne lecture !

Sylvie Gaté