15 mai 2017 1 15 /05 /mai /2017 05:41

 

J'ai retrouvé la forêt de mes ancêtres

de mon enfance

tout d'un coup comme ça

il y avait la neige qui tombait douce fine folle

qui fondait en me touchant

j'errais d'une maison à l'autre

cherchant en vain les arbres

 

englouties les clairières où s'ébattre

et courir

évanouies les forêts de mes chevaux

 

pour un seul arbre j'ai pataugé dans les marais

me suis retrouvée deux branches à la place des mains

lors ne pus qu'enfourcher mon cheval

lui fouetter le flanc de mes branches

pour dévaler l'allée des pins

 

leurs aiguilles me griffaient tissant leur joie

sur ma figure

le cheval se cabra au seuil du précipice

pourquoi n'ai-je pas dégringolé sa pente

tapissée de mille couleurs

 

 

 

 

Sylvie Sicotte

Pour appartenir

Montréal, Librairie Déom, 1968

SG

 

                  et des arbres...
   

Abricotier     Acacia    Alisier     Aloès     Amandier    Arbre à soie    Arbre de Judée    Arganier  Aubépin   Aulne    Baobab    Bouleau    Caroubier    Cactus     Cédratier    Cèdre    Cerisier    Charme   Châtaignier    Chêne    Citronnier    Cocotier    Cognassier     Cornouiller    Cyprès    Érable      Eucalyptus    Figuier    Flamboyant    Frêne    Ginkgo   Grenadier    Hêtre    If    Laurier    Lilas    Magnolia    Manguier    Marronnier    Mélèze    Mélia azédarach    Micocoulier     Mimosa    Mûrier-platane     Niaouli    Noisetier    Noyer     Ombú    Olivier    Oranger    Orme    Palmier    Pêcher    Peuplier    Pin    Plaqueminier    Platane    Poirier    Pommier   Prunier    Robinier    Santal    Sapin    Saule    Séquoia    Sophora    Sorbier    Sureau    Sycomore    Teck    Térébinthe    Tilleul    Tremble    Tulipier

 

Feuille

Forêt

À ce jour, 1243 poètes, 2800 poèmes

et de nombreux artistes ...

Bonne lecture !

Sylvie Gaté