7 novembre 2016 1 07 /11 /novembre /2016 07:04

 

Même si on a déployé
Des trésors d’ingéniosité
Pour les baptiser
Merci Carl von Linné
Les arbres n’ont pas de nom
Un point c’est tout
Ils vivent, ils verdoient
Ils portent beau, ils portent haut

 

La preuve ?
Quand on les appelle par leur nom
— Hé, cerisier !
Ils ne viennent pas
Ne se retournent pas
Ne répondent pas

 

Parfois, on l’impression
Qu’ils parlent latin
Mais non
O fage, Ô hêtre
Ne suscite pas de réponse
Même dans la langue des Bucoliques

 

Ont-ils un prénom alors ?
Peut-être, si le prénom
Est quelque chose d’antérieur au nom
De plus rustique
Plus en amont que les racines
Celtiques, grecques ou latines
Car ils étaient là bien longtemps avant nous

 

Ou peut-être comme Tolkien l’imaginait,
Des noms si longs et si étranges
Dans leur propre idiome,
Que nous sommes incapables de les mémoriser
Qu’il faudrait des jours pour les prononcer
Puisqu’ils ignorent nos urgences éphémères

 

Langage ?
Quelle langue les arbres ?
Quel alphabet les branches ?

 

On scrute les feuilles
Elles portent la marque de la saison
Mais pas d’inscription
Un réseau

 

Sur l’écorce, peut-être
Les runes d’un alphabet du noroît
Dont les tracés se prolongent
Toujours vers le haut
Trop haut pour nous
Même en étirant le cou

 

Langage ?
Quelle langue les arbres ?
Comment s’appellent-ils en
Langue de sève
Langue de feuille
Langue de racine
Langue de bois

 

Si l’on ne dit pas langage
Puisqu’ils n’ont pas de langue
Faut-il dire
Boisage
Feuillage
Racinage
Bourgeonnement

 

Certes on entend le feuillage
Quand il parle avec le vent
Le peuplier, le tremble le disent assez
Mais quel message
Portent les feuilles
Qu’ils expédient à l’automne

 

Qu’est-ce qui est dicible, nommable
Indicible ou innommable
Ineffable
Dans le dialecte des arbres ?

 

Quel registre tiennent
Leurs cernes
Comment sonne une déclaration d’amour
D’arbre à arbre
Quel épithalame
Quel mille-feuilles
Quand on s’aime de loin, sans s’étreindre ?

 

 

 

 

Jean-Baptiste Evette

Le bric-à-brac de Jean-Baptiste Evette

SG

 

                  et des arbres...
   

Abricotier     Acacia    Alisier     Aloès     Amandier    Arbre à soie    Arbre de Judée    Arganier  Aubépin   Aulne    Baobab    Bouleau    Caroubier    Cactus     Cédratier    Cèdre    Cerisier    Charme   Châtaignier    Chêne    Citronnier    Cocotier    Cognassier     Cornouiller    Cyprès    Érable      Eucalyptus    Figuier    Flamboyant    Frêne    Ginkgo   Grenadier    Hêtre    If    Laurier    Lilas    Magnolia    Manguier    Marronnier    Mélèze    Mélia azédarach    Micocoulier     Mimosa    Mûrier-platane     Niaouli    Noisetier    Noyer     Ombú    Olivier    Oranger    Orme    Palmier    Pêcher    Peuplier    Pin    Plaqueminier    Platane    Poirier    Pommier   Prunier    Robinier    Santal    Sapin    Saule    Séquoia    Sophora    Sorbier    Sureau    Sycomore    Teck    Térébinthe    Tilleul    Tremble    Tulipier

 

Feuille

Forêt

À ce jour, 1243 poètes, 2800 poèmes

et de nombreux artistes ...

Bonne lecture !

Sylvie Gaté