2 avril 2016 6 02 /04 /avril /2016 05:01

 

  LES FORÊTS sur l'autre rive ouvrent leurs chemins blancs, et je les suis tous à la fois jusqu'à trouver la chair plus profonde de la lumière.

 

 

  J'AVANCE.

 

 

  J'AI OUBLIÉ le temps, dépassé les murs d'aiguilles noires là-haut ; je pénètre dans la chute du ciel, je tombe dans le rythme de mon sang et du grand sang lymphatique de la forêt.

 

 

  NAÎT la mousse libre, abandonnée ; par points des spasmes l'épanouissent en fougères. Il naît aux racines un cyclone qui traverse la nuit minérale ; là-bas, où sa force soudain débouche à défaillir, il naît cette colonne où je me tiens.

 

 

 J'OUVRE les mains. Dix routes font à nouveau une fleur que je n'effeuille pas.

 

 

 

 

 

Georges-Emmanuel Clancier

Évidences

Mercure de France, 1982

SG

 

                  et des arbres...
   

Abricotier     Acacia    Alisier     Aloès     Amandier    Arbre à soie    Arbre de Judée    Arganier  Aubépin   Aulne    Baobab    Bouleau    Caroubier    Cactus     Cédratier    Cèdre    Cerisier    Charme   Châtaignier    Chêne    Citronnier    Cocotier    Cognassier     Cornouiller    Cyprès    Érable      Eucalyptus    Figuier    Flamboyant    Frêne    Ginkgo   Grenadier    Hêtre    If    Laurier    Lilas    Magnolia    Manguier    Marronnier    Mélèze    Mélia azédarach    Micocoulier     Mimosa    Mûrier-platane     Niaouli    Noisetier    Noyer     Ombú    Olivier    Oranger    Orme    Palmier    Pêcher    Peuplier    Pin    Plaqueminier    Platane    Poirier    Pommier   Prunier    Robinier    Santal    Sapin    Saule    Séquoia    Sophora    Sorbier    Sureau    Sycomore    Teck    Térébinthe    Tilleul    Tremble    Tulipier

 

Feuille

Forêt

À ce jour, 1243 poètes, 2800 poèmes

et de nombreux artistes ...

Bonne lecture !

Sylvie Gaté