15 avril 2016 5 15 /04 /avril /2016 07:26

 

 

                       

S'il n'était pas d'arbres à ma fenêtre

Pour venir voir jusqu'au profond de moi

Depuis longtemps, il aurait cessé d'être

De cœur offert à ses brûlantes lois.

 

                                     

                                   Jules Supervielle

 

 

 

Arbres, ô, ma raison, jambages verdissants

Couchés au pâle azur d'un monde qui se forme

De vos paumes s'écoule en fleuves jaillissants

L'étincelle des nues que le souffle déforme...

 

Lumières incréées que ponctuent les rémiges

De quel HORUS, Egypte, en ton sein réchauffé,

Où le fatal essor du destin qui se fige

Brise la colonnade où la barge lofait...

 

Ramages de rameaux, algues, mes chevelures,

Sargasse sarcastique à l'étrave des phoques,

Éclaboussent les fruits, au sable, tavelures.

 

Cheminement des sèves, ligneuse déité,

Au front de l'ouragan, c'est ton front que j'invoque,

Hissant sinople fier tiercé d'ubiquité.

 

 

 

 

Jean Vigile

Florilège 60

par Louis Lippens et Maurice Pernette

C.O.P.E.L.A.T, 1960

SG

 

                  et des arbres...
   

Abricotier     Acacia    Alisier     Aloès     Amandier    Arbre à soie    Arbre de Judée    Arganier  Aubépin   Aulne    Baobab    Bouleau    Caroubier    Cactus     Cédratier    Cèdre    Cerisier    Charme   Châtaignier    Chêne    Citronnier    Cocotier    Cognassier     Cornouiller    Cyprès    Érable      Eucalyptus    Figuier    Flamboyant    Frêne    Ginkgo   Grenadier    Hêtre    If    Laurier    Lilas    Magnolia    Manguier    Marronnier    Mélèze    Mélia azédarach    Micocoulier     Mimosa    Mûrier-platane     Niaouli    Noisetier    Noyer     Ombú    Olivier    Oranger    Orme    Palmier    Pêcher    Peuplier    Pin    Plaqueminier    Platane    Poirier    Pommier   Prunier    Robinier    Santal    Sapin    Saule    Séquoia    Sophora    Sorbier    Sureau    Sycomore    Teck    Térébinthe    Tilleul    Tremble    Tulipier

 

Feuille

Forêt

À ce jour, 1243 poètes, 2800 poèmes

et de nombreux artistes ...

Bonne lecture !

Sylvie Gaté