2 décembre 2015 3 02 /12 /décembre /2015 17:39

                                                          

                                        (À M. Isido de Asua).

 

 

Les pins, les grands pins noirs qui barrent l'horizon,

Limitent mon tourment, peuplent ma rêverie ;

Et c'est comme une lente et bonne floraison

De pensers doux, éclos en mon âme attendrie.

 

Les pins, les grands pins noirs frissonnent par les nuits,

Ont des grondements fous de douleurs éperdues :

C'est le thrène des deuils et des mortels ennuis,

Cris d'humains écrasés sous les tâches ardues.

 

Les pins, les grands pins noirs aux flancs toujours ouverts,

Sous le soleil qui fait tomber leurs larmes blanches,

Impassibles, muets, raidissent là-haut, vers

L'infini des cieux bleus, la touffe de leurs branches.

 

Les pins, les grands pins noirs qui semblent tout pensifs,

M'ont déjà reposé des lointaines tourmentes :

Leurs chansons valent mieux que vos discours poncifs,

Hommes vains, qui rêvez de conquêtes démentes.

 

 

 

 

Serge Barranx

Poètes des Landes

Les Éditions d'Aquitaine, 1958

SG

 

                  et des arbres...
   

Abricotier     Acacia    Alisier     Aloès     Amandier    Arbre à soie    Arbre de Judée    Arganier  Aubépin   Aulne    Baobab    Bouleau    Caroubier    Cactus     Cédratier    Cèdre    Cerisier    Charme   Châtaignier    Chêne    Citronnier    Cocotier    Cognassier     Cornouiller    Cyprès    Érable      Eucalyptus    Figuier    Flamboyant    Frêne    Ginkgo   Grenadier    Hêtre    If    Laurier    Lilas    Magnolia    Manguier    Marronnier    Mélèze    Mélia azédarach    Micocoulier     Mimosa    Mûrier-platane     Niaouli    Noisetier    Noyer     Ombú    Olivier    Oranger    Orme    Palmier    Pêcher    Peuplier    Pin    Plaqueminier    Platane    Poirier    Pommier   Prunier    Robinier    Santal    Sapin    Saule    Séquoia    Sophora    Sorbier    Sureau    Sycomore    Teck    Térébinthe    Tilleul    Tremble    Tulipier

 

Feuille

Forêt

À ce jour, 1243 poètes, 2800 poèmes

et de nombreux artistes ...

Bonne lecture !

Sylvie Gaté