26 novembre 2019 2 26 /11 /novembre /2019 17:00

 

Je m'incite à être

et je suis encore un instant.

Quelque part dans les champs

expire mon frère le vent.

 

L'automne saigne

sur le flâneur ancien.

Parmi les ombres allongées

je remets à plus tard mon destin.

 

Un vol d'oiseaux s'étire

vers je ne sais quelle fin.

Comme un cierge qui vacille

un arbre s'est éteint.

 

Sur la fontaine j'ai incliné

mes paroles et mes pensées.

Le ciel a ouvert

un œil dans la terre.

 

 

 

 

Lucian Blaga

L'étoile la plus triste

Traduit du roumain par Sanda Stojolan

La Différence, 1992

 

 

 

 

 

 

Cap aplecat

 

 

Mă îndemn să fiu
şi o clipă mai sînt.
Undeva pe cîmp
a murit fratele vînt.

Toamna sîngerează
peste un mers bătrîn.
Printre umbre prelungi
rostul mi-amîn.

Spre nu ştiu ce sfîrşit
un zbor s-a întins.
Cu pîlpîit de sfeşnic
un copac s-a stins.

În fîntînă mi-aplec
gînd şi cuvînt.
Ceru-şi deschide
un ochi în pămînt.

 

 

Lucian Blaga

 

SG

 

                  et des arbres...
   

Abricotier     Acacia    Alisier     Aloès     Amandier    Arbre à soie    Arbre de Judée    Arganier  Aubépin   Aulne    Baobab    Bouleau    Caroubier    Cactus     Cédratier    Cèdre    Cerisier    Charme   Châtaignier    Chêne    Citronnier    Cocotier    Cognassier     Cornouiller    Cyprès    Érable      Eucalyptus    Figuier    Flamboyant    Frêne    Ginkgo   Grenadier    Hêtre    If    Laurier    Lilas    Magnolia    Manguier    Marronnier    Mélèze    Mélia azédarach    Micocoulier     Mimosa    Mûrier-platane     Niaouli    Noisetier    Noyer     Ombú    Olivier    Oranger    Orme    Palmier    Pêcher    Peuplier    Pin    Plaqueminier    Platane    Poirier    Pommier   Prunier    Robinier    Santal    Sapin    Saule    Séquoia    Sophora    Sorbier    Sureau    Sycomore    Teck    Térébinthe    Tilleul    Tremble    Tulipier

 

Feuille

Forêt

À ce jour, 1252 poètes, 2816 poèmes

et de nombreux artistes ...

Bonne lecture !

Sylvie Gaté